France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 25/09/2010
 
F1 Singapour : Qualifications frustrante

F1 Singapour : Qualifications frustrante

Robert Kubica, qualifié en 8e position, est parvenu à tirer le meilleur de sa R30 qui souffre d'un manque de développement en cette fin de saison. Vitaly Petrov, qui a abandonné en Q2, partira à la douzième place


Robert Kubica (8ème)
« Je pense qu’il faut rester réalistes à ce moment de la saison, parce que les trois équipes de tête sont très agressives dans leur développement, alors que nous n’avons apporté qu’une petite nouveauté ici. Mercedes et Williams se sont déjà montrées aussi rapides que nous depuis plusieurs courses, nous savions donc que nous allions nous battre pour les 5 dernières places du top 10 aujourd’hui. Faire mieux que 8e, dans ces conditions, aurait été difficile. La voiture manque d’adhérence en général et glisse beaucoup, de l’avant comme de l’arrière. Cela dit, je suis assez satisfait de mon tour. Notre timing imposait de ne réaliser qu’un tour lancé en Q3, c’était donc tout ou rien, et je pense avoir extrait quasiment tout le potentiel de la voiture. »

 

Robert Kubica hisse les couleurs de Renault à la 8e place

 

Vitaly Petrov (13ème)
« En regardant les chronos, je me rends compte qu’il aurait été possible pour moi d’entrer en Q3 aujourd’hui, mais j’ai commis une légère erreur dans ma première tentative en Q2. J’ai passé Q1 avec les pneumatiques prime, j’attaquais fort avec le type option lorsque j’ai manqué mon freinage au virage n°5. J’ai perdu le contrôle de la voiture et j’ai touché le mur avec la roue arrière droite. Le virage était encore un peu humide après la pluie de l’après-midi et je me suis fait piéger. Je sais que la course sera difficile demain, surtout car il est très difficile de dépasser à Singapour. »


 

Vitaly Petrov n'a pas réussi à passer en Q3. Le pilote Russe a abandonné pendant Q2 après avoir cassé sa suspension arrière dans le virage 5. La pénalité de Nico Hülkenberg le placera au 12ème rang sur la grille

 

Eric Boullier (Team Principal chez Renault F1)
« Nous avons connu une séance de qualifications frustrante ce soir. Avec Robert, notre approche en Q3 était trop conservatrice. Nous ne pensions pas qu’il y aurait le temps de faire deux runs et avons tout misé sur un tour lancé. Cela lui a coûté du temps de roulage, même s’il est évident que notre package n’est pas idéalement calibré pour ce circuit. Vitaly a fait du bon travail ce matin pour prendre ses marques après une première journée d’essais difficile, et il a été dommage de la voir taper le mur parce qu’il avait de réelles chances d’entrer dans le top 10. »

Alan Permane (Chef ingénieur de course chez Renault F1)
« Notre voiture n’avait pas le potentiel aujourd’hui pour décrocher les résultats espérés cet après-midi. Robert a une nouvelle fois fait un sans faute pendant les qualifications et il a tiré le maximum de sa voiture. Vitaly a fait une erreur en Q2 et c’est dommage. Il a connu un moment difficile hier mais a énormément amélioré ses performances et il semblait beaucoup plus solide aujourd’hui. Nous savons que la course de demain sera longue et nous tenterons de saisir la moindre opportunité. »

 

Temps des essais qualificatifs


 

D'après Renault F1 Team
 

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |