France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 09/05/2010
 
F1 Espagne - Kubica dans les points

F1 Espagne - Kubica dans les points

Renault F1 a inscrit des points pour la quatrième fois de la saison: Robert Kubica, qui a perdu quelques places dès le départ, est parvenu à terminé le Grand Prix d'Espagne à la 8ème place. Vitaly Petrov, termine à la onzième place


Robert Kubica (8ème)
« Mon premier tour n'a pas été très bon, et cela a compromis ma course car j'ai perdu plusieurs places. En fait, j'avais pris un bon départ et je me battais contre Felipe [Massa] dans le premier virage. Malheureusement, j'ai perdu l'adhérence en sortie lorsque j'ai accéléré et je me suis retrouvé en travers. Ensuite, dans le troisième virage, j'ai touché Kamui Kobayashi et cela a endommagé mon aileron avant et m'a coûté quelques places. A partir de ce moment, j'ai souffert d'un souvirage très prononcé, mais le peloton était tellement serré que nous ne pouvions pas nous permettre de nous arrêter pour réparer. Malgré cela, j'ai pu me battre derrière Sutil et je sentais que la voiture était compétitive mais on sait bien a quel point il est difficile de dépasser sur ce circuit. Sinon, notre rythme de course était bon ce weekend et ce fut une agréable surprise pour nous. Nous avons à présent hâte d'être à Monaco le weekend prochain. »




Robert Kubica a perdu trois places dans le premier tour (10e), en percutant Kamui Kobayashi, mais il est quand-même parvenu à amener sa Renault R30 dans les points



Vitaly Petrov (11ème)
« Je suis satisfait de terminer une course sur le sec, mais je suis un peu déçu d'être à la porte des points. Au départ, j'ai décidé de me montrer prudent car le premier virage était très risqué, avec beaucoup de voitures autour de moi. Je n'ai pas gagné de places mais je savais qu'il serait important de rester en dehors de tout incident. Le restant de la course fut assez simple : l'équipe a fait du bon travail aujourd'hui, l'équilibre de la voiture était consistant et je me suis bien battu avec Kobayashi. La prochaine course se déroule à Monaco et j'ai vraiment impatience d'y piloter une F1 pour la première fois. Mais, plus que jamais, il sera important d'avoir un weekend sans erreurs si nous voulons marquer des points. »

Eric Boullier (Team Principal chez Renault F1)
« L'après midi a été difficile et la course d'aujourd'hui montre à quel point il est important de bien se qualifier cette saison, puis de prendre un bon départ sinon il est difficile de marquer des points. Robert a disputé une nouvelle fois une course solide, mais il a manqué de chance en touchant Kamui Kobayashi dans le premier tour car dans des circonstances normales, nous pensons que nous aurions pu gagner quelques places par rapport aux qualifications. Vitaly, quant à lui, a terminé sa première course sur le sec et c'est satisfaisant car c'est une expérience supplémentaire importante. Son rythme était bon tout au long du grand prix et c'est encourageant pour la suite. C'est la meilleure performance des 'rookies' de la journée mais il vise beaucoup plus haut que ça. Nous savons que si son résultat en séance de qualifications est bon, il peut vraiment faire du bon travail. »




Reparti en fond de grille, Vitaly Petrov a réussi à remonter au onzième rang, à la porte des points



Alan Permane (Chef Ingénieur chez Renault F1)
« Nous rentrons avec quelques points, mais le résultat d'aujourd'hui est un peu décevant. Robert a perdu trois places dans le premier tour et, même si nous sommes arrivés à en récupérer une lors des ravitaillements, il a passé le reste de la course derrière des voitures plus lentes. Cela dit, il a attaqué fort tout l'après-midi et a pu aligner des chronos compétitifs. Vitaly a lui aussi disputé une course solide, terminant 11ème après s'être élancé de la 19ème place. Il gagne en expérience dans des conditions de piste sèche, mais nous savions qu'il serait difficile pour lui de terminer dans les points sur un circuit qui rend les dépassements aussi difficiles. »

Rémi Taffin (Responsable des opérations piste chez Renault F1)
« La course s'est déroulée sans problème. Malheureusement, nous sommes restés avec Robert et Vitaly derrière des pilotes plus lents. Nous avons souffert après notre premier tour. C'est comme ça en ce moment : il faut partir devant pour pouvoir se battre. On ne pouvait pas dépasser sur ce circuit, d'autres l'ont démontré. Dans l'absolu, nous sommes plutôt satisfaits car notre rythme de course était meilleur que celui des Mercedes, mais nous terminons derrière elles. A nous d'améliorer notre performance au départ, puis sur les premiers tours. »



Classement du Grand Prix d'Espagne



 
Classement du Championnat du Monde des Pilotes et des Constructeurs 2010



 
Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |