France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 27/03/2010
 
GP d'Australie : Kubica dans le top 10

GP d'Australie : Kubica dans le top 10

Renault F1 a participé aujourd'hui à la deuxième séance de qualifications du championnat du monde 2010. Robert Kubica s’est qualifié en 9ème position alors que Vitaly Petrov s’élancera de la 18ème place du Grand Prix d'Australie


Robert Kubica (9ème)
« Je pense avoir fait le maximum de ce qui était possible en qualifications aujourd'hui. Il m' fallu attaquer dur car la voiture n'était pas aussi facile à conduire qu'hier et je pense que nous avons perdu en compétitivité dans les conditions plus froides. Pour la course de demain, la météo jouera un grand rôle, mais savoir s'il pleuvra ou pas ne m'intéresse pas. J'espère que nous pourrons nous battre pour de bons points. »




Robert Kubica, encore en Q3, partira depuis la 5ème ligne



Vitaly Petrov (18ème)
« Je suis déçu de ne pas avoir passé Q1, surtout parce que la voiture avait été performant jusqu'à présent. Les qualifications sont encore une nouvelle expérience pour moi. Il y avait beaucoup de monde sur la piste, il était difficile de trouver un tour clair, et je n'ai pas pu aligner mes trois meilleurs secteurs. Les temps, pourtant, montrent que j'avais la vitesse nécessaire pour entrer en Q2. Je suis donc déçu de ne pas avoir pu démontrer mon potentiel. La voiture n'a pas semblé aussi bien équilibrée qu'hier, probablement parce que les conditions de piste étaient différentes. En partant d'aussi loin sur la grille, la course sera sûrement longue et le circuit est tellement étroit qu'il sera très difficile de dépasser. Cependant, je ferai de mon mieux pour obtenir un bon résultat demain. »



Robert Kubica a signé le neuvième temps mais Vitaly Petrov (sur la photo) n’a pas réussi à passer le cap de la Q1



Eric Boullier (Team Principal chez Renault F1)
« Après des essais libres plutôt prometteurs hier, les qualifications ne se sont pas déroulées comme prévues. Cela s'explique notamment par la différence de température entre hier et aujourd'hui. C'est dommage pour Vitaly, qui est toujours en phase d'apprentissage, même s'il démontre qu'il la pointe de vitesse nécessaire. Il était parti avec un choix de pneumatiques différent de Robert en Q1 et était dans un bon rythme. A la fin du tour, l'adhérence était à la limite et il a commis une erreur. Robert, quant à lui, n'a pas eu une voiture aussi compétitive qu'hier. Il en a tiré le meilleur pour entrer dans le top10, ce qui est bien. Nous espérons que la course sera animée demain et savons que notre voiture peut être très compétitive sur le mouillé. Tout peut donc arriver. »

Alan Permane (Chef ingénieur de course chez Renault F1)
« Après une séance d'essais libres difficile ce matin, nous ne pouvions espérer nous classer mieux que neuvièmes en qualifications. Nous sommes moins compétitifs qu'hier car les deux pilotes ont senti une perte d'adhérence accompagnée de survirage. Robert a fait du bon travail pour se qualifier neuvième et il a connu une séance sans histoire. Vitaly a fait une petite erreur dans sa seconde tentative de Q1 et, malheureusement, n'a pu passer en Q2. »



Temps des essais qualificatifs



 

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |