France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 30/08/2009
 
Belgique: Week-end décevant pour Renault

Belgique: Week-end décevant pour Renault

Renault F1 Team a connu un Grand Prix de Belgique décevant aujourd'hui


Fernando Alonso a du abandonner après que ses mécaniciens aient repéré un problème de fixation de sa roue avant gauche, suite à un accrochage dans le premier virage de la course. Pour Romain Grosjean sa course s'est arrêtée dès le premier tour, après avoir été impliqué dans un accident avec Jenson Button.

Fernando Alonso (15ème)

« Aujourd'hui, je passe à côté d'un podium. J'ai pris un bon départ et j'ai gagné quelques positions, ma stratégie semblait bonne. La voiture était bien meilleure que nous le pensions et j'occupais la troisième place lorsque j'ai observé mon premier ravitaillement, lors duquel il est devenu évident que nous avions un problème avec la roue avant gauche et l'équipe m'a demandé d'abandonner. Nous pensons maintenant qu'elle a été endommagée au départ de la course. Monza, c'est dans deux semaines, et j'espère pouvoir y compenser la frustration d'aujourd'hui. »




3ème au moment de ravitailler au 25ème tours, Fernando Alonso va perdre 25 secondes à cause d'un problème avec sa roue avant gauche. Il apparaît ensuite que l'erreur n'est pas humaine car sa roue avait été abîmé au départ lors d'un contact dans le premier virage. Alonso 14ème doit abandonner car Renault ne veut pas risquer de perdre une fois encore une roue mal attachée (comme en Hongrie)



Romain Grosjean (18ème)
« J'ai pris un très bon départ, j'occupais la treizième place et mon rythme était bon lorsque Jenson Button m'a percuté dans le 5ème virage. Ma course s'est arrêtée là. C'est frustrant parce qu'avais pour objectif de terminer la course. De plus, j'aurais voulu me familiariser davantage avec la voiture sur cette piste particulière. J'espère pouvoir mieux faire à Monza. »

Flavio Briatore (Directeur Général de Renault F1)
« Aujourd'hui, nous avons pris la décision d'interrompre la course de Fernando alors qu'il s'était montré très compétitif dans la première partie de la course. C'est frustrant, d'autant que la course de Romain s'est elle aussi interrompue prématurément. Tournons la page et concentrons-nous à présent sur Monza. »




Ce Grand Prix a été marqué d'entrée par de multiples accrochages après seulement quelques virages en milieu de peloton qui provoquaient les abandons du Français Grosjean, Button, Hamilton et Alguersuari.La voiture de sécurité fait son apparition afin de dégager les monoplaces



Pat Symonds (Directeur Exécutif de l'Ingénierie chez Renault F1)
« La course de Romain, malheureusement, a été courte : il a été percuté par Button dans le premier tour. C'est vraiment dommage car il aurait pu emmagasiner beaucoup d'expérience aujourd'hui. Fernando a dû abandonner suite aux dommages occasionnés par un contact dans le premier tour. Cela a conduit à un problème lors du ravitaillement et, pour des raisons de sécurité, nous avons préféré stopper la voiture. »

Remi Taffin (Coordinateur piste chez Renault F1)
« Malheureusement, le week-end se termine mal pour nous. Côté moteur, tout s'est bien passé et nous n'avons connu aucune alerte. Spa-Francorchamps est le type de circuit que nous passons au banc d'essais pendant l'hiver, nous étions donc bien préparés. Nous pourrons aborder Monza avec les mêmes moteurs, qui se sont comportés parfaitement. »



Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |