France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 28/07/2009
 
Renault et Alonso pénalisés injustement

Renault et Alonso pénalisés injustement

Planète Renault puis le groupe de soutien de l’équipe dénoncent la décision injuste prise par la Fédération internationale de l'automobile (FIA) de suspendre notre équipe ING Renault F1 Team pour le Grand Prix d'Europe


Planète Renault est convaincu que la décision prise par la FIA d'exclure Renault du Grand Prix d'Europe est scandaleuse.

La FIA a décidé d’exclure l’écurie française après que Fernando Alonso ai perdu une roue mal serrée durant le Grand Prix de Hongrie. Bien que ce n'est pas inhabituel en Formule 1 de voir une monoplace perdre une roue ou des pièces aéros et mécaniques, c'est pourtant la première fois qu'un fait de course est sanctionné de la sorte.

Par exemple lors du Grand Prix de France 2008 l'échappement droit du V8 de la Ferrari de Kimi Räikkonen s'était arraché puis se baladait dangereusement, pouvant à tout moment se détacher et finir sa course dans la monoplace qui suivait le pilote Finlandais. Pourquoi la direction de course n'a alors pas intimée l'ordre à Ferrari de faire passer son pilote par les stand afin de retirer le dangereux morceau de métal ? Aujourd'hui la question reste encore ouverte. Quant à la Scuderria elle avait pris la décision de ne pas intervenir sur l'échappement endommagé afin de na pas faire prendre de précieuses seconde à leur pilote. Une décision curieuse vu la gravité de ce qui aurait pu arriver sur la piste.

Nous sommes certain que Renault F1 n’aurait pas été sanctionné aussi lourdement au Grand Prix d'Allemagne. La FIA a donc sûrement réagit sous le coup de l'émotion suite à la mort d’Henry Surtees et de l’accident de Massa lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie.


Pour rappeler brièvement les faits, lors de la 10ème manche du championnat du monde de Formule 1, le pilote espagnol Fernando Alonso part en pôle position. Après un envol parfait, le pilote ibérique prend petit à petit quelques dixièmes sur ses concurrents. A la fin du 12ème tour, le pilote ravitaille et repart après quelques secondes sur la piste. On voit le flasque de sa roue avant droite bouger et l’espagnol croit à une crevaison et alerte son écurie. Mais en fait, il s’avère que la roue de l’espagnol n’a pas été parfaitement visée et qu’il manque un écrou. Le flasque se détruit un peu plus loin et F.Alonso est obligé de laisser passer tous ses concurrents. Quelques secondes plus tard, la roue de l’Espagnol se détache et part dans les rails. Fernando Alonso retourne à son stand sur 3 roues, avant d’abandonner une boucle plus tard.


 

Alors qu'il était en tête de la course, Fernando Alonso, a dû abandonner très tôt, après avoir perdu sa roue avant droite suite après son arrêt au stand



Cela est considéré comme un fait de course pour certains, une erreur de l’écurie Renault pour d’autres. Renault est convoqué par la FIA pour s’expliquer et à la sortie de cette réunion, l’annonce de l’exclusion de Renault pour le Grand Prix d’Europe le 23 août prochain à Valence ! Une décision d’une extrême sévérité. Récemment, seule l’équipe BAR-Honda en 2005 avait été exclue (de deux courses pour avoir triché). Certes, ce fait de course en Hongrie fait rappeler l’incident tragique en F2 avec la mort de l’anglais Henry Surtees la semaine dernière, mais est-ce la raison de cet extrême sévérité ?

Il est reproché à Renault de pas avoir respecté l’article 3.2 du règlement qui stipule que "les écuries doivent s’assurer que leurs voitures répondent aux critères de sécurité tout au long des essais et de la course."

Si Renault n’a pas respecté ce règlement et mérite cette sanction, alors il n’y a pas que cette écurie qui la mériterait. Pour rappel, la Brawn GP de Rubens Barrichello a perdu un ressort d’un kilo (environ) lors des qualifications, ceci étant la cause de la sortie de piste du brésilien Felipe Massa, aujourd’hui encore dans un état grave à l’hôpital militaire de Budapest. Pourquoi Renault serait-exclue de la prochaine course alors qu’aucun incident dû à cette erreur n’est à déplorer, à l’inverse de Brawn GP qui a eu des conséquences dramatiques en envoyant Massa a l’hôpital ?

Quelques heures après le communiqué de la FIA sur la sanction, une partie des membres de la communauté du ING Renault F1 Team se sont révoltés face à la proportion étonnante et cette sanction à l’encontre de Renault F1. Les fans de l’écurie Française sont derrière leur écurie et appellent tous les sites Français, francophones et étrangers à publier cet article sur leur site pour montrer la position des très nombreux fans de l’écurie Renault.

Nous ne tolérons aucunement cette sanction, sachant que Brawn n’est en plus pas sanctionné alors qu’ils n’ont pas respecté eux aussi l’article 3.2 du règlement. De plus, nous nous rappelons tous du Grand Prix de Singapour 2008 où Ferrari a commis aussi une erreur de ce type pendant un ravitaillement : Felipe Massa est parti avec le tuyau de ravitaillement, manquant l’accrochage avec une Force India, en mettant de l’essence un peu partout dans la pit-lane avec le tuyau arraché qui aurait pu à tout moment prendre feu…. Ferrari, qui n’a pas eu de sanction alors que cela aurait pu très mal finir... (par ailleurs nous souhaitons prompt rétablissement à Felipe Massa).

La FIA ferait-elle du favoritisme ?

Que serait un GP d’Europe à Valence sans le chouchou Espagnol Fernando Alonso ? Si l’appel de Renault est rejeté, nous appelons les fans de Renault ou de Fernando Alonso à ne pas se rendre à ce Grand Prix pour montrer notre mécontentement et de ne pas suivre le GP.


 
Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |