France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 12/07/2009
 
Allemagne : Victoire de Mark Webber

Allemagne : Victoire de Mark Webber

L'Australien Mark Webber (Red Bull-Renault) a remporté cet après-midi le Grand Prix d'Allemagne devant son coéquipier allemand Sebastian Vettel et réalisé le deuxième doublé consécutif pour Red bull Renault


Les deux points décrochés aujourd'hui par Fernando Alonso et le rythme de la R29 gonflent le moral de toute l'équipe ING Renault F1 Team.

Fernando Alonso l'avait promis : malgré une 12ème place sur la grille décrochée après un tête à queue en deuxième partie de qualifications, il pensait que la course pourrait lui sourire. Comme toujours, l'Espagnol avait raison. Pourtant, tout aurait pu s'arrêter très tôt : déterminé à prendre le meilleur départ possible, le double champion du monde zig-zaguait sur la piste afin de chauffer ses pneumatiques dans le tour de formation... lorsque sa R29 lui a échappé. Fort heureusement, le moteur n'a pas calé et Fernando a pu reprendre sa place sur la grille. Première frayeur.


 

Fernando Alonso, en réalisant le meilleur tour en course, à prouvé que la Renault R29 était en net progrès ce week-end au Nürburgring



Au départ, l'Espagnol s'est retrouvé englué dans le peloton et a été ralenti par des monoplaces plus lentes. Devant, Rubens Barrichello avait alors pris la tête de la course. Le Brésilien, cependant, allait rapidement la perdre après son premier ravitaillement. Mark Webber, sur Red Bull Renault, prenait alors le commandement. Malgré une pénalité infligée suite à une action un peu rugueuse au départ, l'Australien allait se diriger vers sa première victoire. Les BrawnGP ? Handicapées par la température assez basse de la piste, elles n'ont pu viser la première place. Vettel ? Ralenti lui aussi en début de course, il allait accumuler un retard impossible a combler.


 

Nelson Piquet Jr, dont l'avenir au sein de Renault F1 reste incertain, à terminé le Grand Prix d'Allemagne en 13ème position



Ce n'est qu'en deuxième partie de course, finalement, que Fernando a réellement pu faire étalage du potentiel de sa R29... meilleur tour en course à la clé, en pneus durs ! Revenu en 7ème position, l'Espagnol a bouclé les derniers tours collé à la boîte de vitesses de la Brawn GP de Barrichello. Avec quelques boucles de plus, nul doute qu'il aurait dépassé le Brésilien.


 

Mark Webber (au centre - Red Bull Renault), deuxième du championnat pilote, remporte le Grand Prix d'Allemagne devant son coéquipier Sebastian Vettel (à gauche - Red Bull Renault). Filippe Massa (à droite - Ferrari) complète le podium



Nelson Piquet Jr, qui était parti sur un premier relais assez long, a pris le départ avec les pneus les plus durs. Il a eu du mal à les faire chauffer et a perdu du terrain. Il a ensuite buté sur des monoplaces plus lentes et n'a pu revenir au classement.

Au final, ING Renault F1 Team marque deux points. La moisson est maigre, mais la compétitivité de la voiture, qui bénéficiait de nombreuses nouveautés techniques, gonfle le moral de toute l'équipe. L'optimisme est de rigueur pour la seconde moitié de la saison.


 
Classement du Grand Prix d'Allemagne



 
Classement du Championnat du Monde des Pilotes et des Constructeurs



 
Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |