France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 24/04/2009
 
Bahreïn : Interview des pilotes Renault

Bahreïn : Interview des pilotes Renault

Les deux pilotes d'ING Renault F1 Team, Fernando Alonso et Nelson Piquet Jr, évoquent leur première journée sur le circuit de Sakhir à Bahreïn


Fernando, Nelson, comment se sont passés les premiers tours de roues ce week-end ?
FA : « Le vendredi est toujours une journée particulière. Chacun s'adapte à ses priorités, en effet, et il est très difficile de savoir où se situer dans la hiérarchie. Nous avions plusieurs objectifs, ce matin. Tout d'abord, nous voulions être certains que notre configuration de freinage était adaptée cette piste très exigeante. Ensuite, nous voulions évaluer les deux types de gomme à notre disposition. Enfin, nous avions à cœur de rouler avec le nouveau diffuseur afin de commencer à peaufiner le travail de réglages. Le travail n'a pas manqué ».

NP : « Aujourd'hui, j'ai roulé avec le nouveau diffuseur pour la première fois. Il procure un gain certain en performance, même s'il est difficile de le quantifier. Je pense que le week-end a plutôt bien débuté. J'ai eu un petit souci d'aileron avant, mais rien de bien méchant. Celui-ci dispose d'une petite évolution et il n'est disponible qu'en trois exemplaires ce week-end. Du coup, j'ai terminé la séance avec l'ancien, histoire d'en garder un pour les qualifications de demain ».


Fernando Alonso, Flavio Briatore et Nelson Piquet Jr lors de la présentation de la Renault R29 en janvier 2009


Quel regard portez-vous sur vos performances de la journée ?
FA : « Ce qui est certain, c'est que le diffuseur nous a permis de faire un pas en avant. On l'a vu la semaine dernière en Chine, nous sommes entrés assez confortablement en Q3, ce qui était notre premier objectif. Maintenant, il serait utopique de viser la victoire à la régulière. Nous avons engagé notre processus de retour au premier plan et nous avons passé la première étape. La voiture est meilleure, mais il reste du travail ».

NP : « Je pense que les performances sont tellement serrées que personne ne peut réelle savoir avec certitude ce qui se passera en qualifications. Encore une fois, le moindre dixième de seconde aura de l'importance. Je suis satisfait du travail effectué aujourd'hui, mais je sais aussi qu'il va falloir étudier les données recueillies ce soir afin de progresser encore demain ».

 

 
 
Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |