France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renaul le 23/01/2009
 
R29 : Interview avec Fernando Alonso

R29 : Interview avec Fernando Alonso

Fernando Alonso ne cache pas ses ambitions pour cette saison 2009 de Formule 1. L’Espagnol veut se battre pour le titre cette année et ainsi pouvoir décrocher sa troisième couronne mondiale


Fernando, comment se sont déroulées les préparations de l’équipe cet hiver ?
« L’équipe avait un programme très serré pour nous permette de prendre part aux premiers essais de Janvier avec la nouvelle voiture. Tout le monde a travaillé très dur ces dernières semaines et les usines d’Enstone et de Viry ont tourné à plein régime. Je suis allé à Enstone plusieurs fois cet hiver pour préparer mon installation dans le cockpit de la R29 et discuter avec mes ingénieurs pour suivre les avancées du projet avec attention. Nous avions tous hâte, je crois, de voir ce que cela allait donner et de pouvoir tourner en piste. Cela nous a tous énormément motivés et nos préparations se sont très bien passées. »

Vous avez suivi de très près les avancées du projet R29 ces derniers mois. Quelles sont vos premières impressions en ce qui concerne votre nouvelle monoplace ?
« J’avoue avoir été impressionné par le travail que l’équipe a su réaliser. Sur le plan esthétique, c’est vrai que la R29 est très différente de la R28 mais c’est surtout la conséquence du changement de règlement aérodynamique. La saison 2009 représente un véritable défi et ce, sur bien des niveaux. Il nous faudra maintenant attendre les premiers Grand Prix pour voir si les décisions que nous avons prises se révèleront les meilleures mais l’équipe peut se satisfaire du travail qu’elle a accompli ces derniers mois, j’y crois ! »



 
Fernando Alonso au volant de la R29 lors de la 3ème journée d’essais hivernaux, sur le circuit portugais d’Algarve Motor Park, le 21 janvier 2009


Comment approchez-vous cette nouvelle saison avec le Losange ?
« Nous avons fait de solides progrès l’an dernier. Après des débuts difficiles, nous avons réussi à revenir au meilleur niveau pour être finalement l’équipe la plus performante de la deuxième moitié de saison. Les deux victoires à Singapour et à Fuji ont été très importantes. Cela a été la confirmation qu’il nous fallait. J’ai répété que je me sentais à l’aise dans l’équipe et je suis content de poursuivre l’aventure avec Renault. Nous avons vécu des moments très intenses ensemble et j’espère que cette année, ce sera encore le cas ! Je suis serein mais déterminé, comme tous les membres de l’équipe ! »

Cette année voit l’entrée en vigueur d’un nouveau règlement technique, pensez-vous que Renault ait bien abordé le changement ?
« Les changements de règlement rythment les saisons de Formule 1 ; chaque année, on voit de nouvelles règles sportives et techniques et les équipes sont habituées à relever les défis qu’elles représentent. Cela peut redistribuer les cartes entre les équipes mais ce sont généralement toujours les mêmes à peu de choses près que l’on retrouve aux avant-postes et ce sera sans doute encore le cas cette saison. Renault a su faire preuve d’une belle capacité d’adaptation face aux changements de règlement par le passé. L’équipe a commencé à travailler très tôt sur le projet R29, je veux croire que cela paie ensuite en piste ! »

Les évolutions techniques exigées par le règlement redistribueront-elles selon vous la donne en ce qui concerne les forces en présence ?
« Comme je l’ai dit, les grandes équipes restent toujours plus ou moins aux avant-postes et ce, peu importe les changements de règlement. Ce sera sans doute encore le cas cette année. On peut s’attendre à voir Ferrari et McLaren en bonne posture dès le début de saison. Mais il est difficile d’évaluer pour sûr le travail de tous avant les premiers essais ou même le premier Grand Prix. Je pense qu’avant de penser à nos concurrents, nous allons nous concentrer sur notre programme de développement hivernal pour avancer comme nous le souhaitons et aborder le premier Grand Prix aussi affûtés que possible ! Nous verrons ensuite où nous nous situons dans le plateau… »

Vous retrouvez à vos côtés Nelson Piquet Jr avec lequel vous avez déjà collaboré l’an dernier…
« Oui, c’est important de garder une certaine stabilité au sein d’une équipe et je suis content de poursuivre ma collaboration avec Nelson. Il est essentiel pour l’équipe, pour atteindre ses objectifs, d’avoir deux voitures compétitives et donc deux pilotes performants. Nelson a beaucoup appris l’an dernier et nous avons bien travaillé ensemble. Ce sera le cas cette année encore, j’en suis convaincu. »

Vous avez permis à Renault de renouer avec le succès à deux reprises l’an dernier. Quelles sont vos ambitions pour le championnat 2009 ?
« La saison 2008 a été intense car nous avons beaucoup progressé et cela a été très important pour nous de réussir à nous imposer à Singapour et à Fuji. Renault a beaucoup travaillé tout au long de la saison et a prouvé qu’il s’agissait d’une équipe de premier ordre. Nous avons gagné ensemble en 2005 et 2006. J’ai toujours dit que je voulais décrocher un troisième titre mondial et je veux croire que nous pourrons nous battre pour la couronne cette année ! Mais avant cela, il est primordial de travailler dur cet hiver sur notre programme de développement et c’est sur quoi je vais très sérieusement me concentrer dans les semaines qui précèderont le Grand Prix d’Australie. »

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |