France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renaul le 13/09/2008
 
Italie - Essais libres: Les déclarations

Italie - Essais libres: Les déclarations

ING Renault F1 Team était de retour en piste hier dans le cadre des essais du Grand Prix d’Italie, qui se déroule ce week-end sur le circuit de Monza


C’est dans des conditions de piste quasi-apocalyptiques que s’est déroulée la première séance hier matin, limitant ainsi fortement le programme de l’écurie au Losange et de ses concurrents.

 
Fernando Alonso lors de la 1ère séance d'essais libres

Hier après-midi, les conditions météorologiques n’ont eu de cesse de s’améliorer permettant aux pilotes ING Renault F1 Team de dérouler leur programme de travail, sur la base des derniers essais menés ici il y a trois semaines. Fernando Alonso et Nelson Piquet se sont alors principalement concentrés sur la mise au point de leur monoplace et l’évaluation des pneumatiques à leur disposition ce week-end, des mélanges plus durs que ceux utilisés l’an passé.

Malgré un temps de piste limité, l’équipe a pu enregistrer des données qui seront complétées ce matin afin de permettre à Fernando et Nelson d’aborder les qualifications aussi prêts que possible.

Fernando Alonso (6ème et 18ème)
« Nous avons travaillé aujourd’hui (hier, ndlr) sur la base de nos derniers essais privés ici à Monza. La météo a perturbé notre programme mais nous avons tout de même pu avancer quelque peu. Je reste confiant, nous devrions pouvoir progresser encore demain matin (aujourd'hui, ndlr) avant les qualifications. »

Lors de la 2ème séance d'essais libres, Nelson Piquet Jr est parti en tête-à-queue à la première chicane. Le brésilien est resté coincé sur les vibreurs

Nelson Piquet Jr (11ème et 20ème)
« Je n’ai pas tourné autant que je l’aurais souhaité. C’est dommage mais ce n’est pas dramatique car nous avions déjà bien avancé lors de nos essais ici il y a trois semaines et tout le monde aujourd’hui (hier, ndlr) a dû composer avec ces conditions de piste. J’espère maintenant mettre à profit la séance de demain matin (aujourd'hui, ndlr) pour pouvoir aborder les qualifications sereinement. »

Pat Symonds, Directeur Exécutif de l’Ingénierie
« Le temps de piste perdu aujourd’hui (hier, ndlr) en raison des conditions météorologiques auxquelles nous avons dû faire face n’a pas été un réel problème dans le mesure où nous avions tourné ici en essais récemment. Comme toujours nous avions quelques éléments à mettre à l’épreuve et nous avons donc opté pour une charge d’essence conséquente en P2. En gardant cela en tête, je pense que l’on peut dire que nous sommes dans une position normale pour un vendredi de Grand Prix. »

Denis Chevrier, Responsable des Equipes Motoristes en Piste
« Nous avions prévu une journée de travail studieuse et ce, même si nous avons tourné ici il y a trois semaines. Il s’agissait d’approfondir les pistes de progrès envisagées alors et de les mettre en œuvre aujourd’hui (hier, ndlr). Compte tenu des conditions, tout n’a pas pu être fait mais les essais menés ce matin (hier, ndlr) sur piste humide pourraient se révéler utiles dimanche si la pluie venait à s’inviter pour la course. »

Temps de la 1ère séance d'essais libres


 
Temps de la 2ème séance d'essais libres


 
Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |