France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renaul le 17/07/2008
 
Lom: Red Bull doit reprendre la 4e place

Lom: Red Bull doit reprendre la 4e place

Fabrice Lom, en charge de l'exploitation des moteurs V8 Renault pour Red Bull Racing revient sur les prestation de l'équipe à Silverstone et évoque le Grand Prix d'Allemagne


En 2006, Fabrice Lom (à droite) qui était l'ingénieur moteur de Fisichella, était monté pour la 1ère fois de sa carrière sur un podium de F1 afin de représenter la victoire du Renault F1 Team lors du GP du Japon 2006

Fabrice, comme jugez-vous la prestation de Red Bull Racing à Silverstone ?
« Elle a été excellente jusqu’aux premières minutes de la course. Ensuite, les choses ont été très compliquées. Nous avions mené une séance d’essais privés de trois jours sur ce circuit la semaine d’avant le Grand Prix, et nous avions entrevu un potentiel de performance très intéressant. Nous l’avons confirmé samedi avec la deuxième place de Mark en qualifications mais n’avons finalement pas réussi à concrétiser dimanche après-midi pour diverses raisons que nous avons déjà évoquées et qui ont principalement été dues aux circonstances très particulières dans lesquels s’est disputé ce Grand Prix. »

Vous ne marquez pas pour la première fois depuis Melbourne...
« Oui et c’est frustrant car nous avions la vitesse pour accrocher un très bon résultat ce week-end. Heureusement pour nous, Toyota ne marque que deux points en Angleterre. Nous passons à la 5ème place des Constructeurs mais avec une petite longueur de retard seulement. Nous restons optimistes car nous pensons conserver l’avantage sur la distance du championnat. »

Red Bull Racing a mené des essais à Hockenheim la semaine dernière. Ont-ils été positifs ?
« Les performances réalisées là-bas nous ont semblé moins prometteuses qu’à Silverstone. Cela dit, nous ne paniquons pas. Nous avons une grande capacité de réaction et la voiture s’est montrée rapide sur tous les types de terrains jusqu’à présent. »

Le circuit allemand est-il difficile pour les moteurs ?
« Pas vraiment. Mark et David utiliseront des V8 qui ont déjà fait la course de Silverstone mais cela ne sera pas un fort handicap. En effet, le premier moteur a effectué toute une course sous la pluie et il a donc été moins sollicité que sur le sec. L’autre moteur s’est arrêté dans le premier tour de course. Notre priorité sera surtout de terminer devant Toyota, c’est apparemment notre équipe rivale numéro 1. »

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |