France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renaul le 06/07/2008
 
Qualifications: Interview d'Alan Permane

Qualifications: Interview d'Alan Permane

Le Chef Ingénieur de Renault F1 Team, Alan Permane, nous donne son point de vue sur le déroulement de ce Grand Prix de Grande-Bretagne...


Alan Permane et Flavio Briatore lors du Grand Prix de Malaisie 2008

Alan, 6ème et 7ème sur la grille, comment qualifiez-vous notre week-end jusque là ?
« En début de week-end, nous aurions été plus que contents d'une sixième et d'une septième places mais avec Mark Webber sur la première ligne, et surtout une demi seconde plus rapide que nous, ça ne nous enchante pas trop. De même, Heikki est très loin devant. Nous sommes chargés en essence et ne sommes pas particulièrement soucieux quant à notre stratégie mais nous aurions aimé faire un peu mieux. Nous espérons que ce sera finalement le cas demain. »

 

L'équipe a fait des essais ici la semaine dernière. Dans quelle mesure cela a-t-il changé votre approche ce week-end ?
« Cela n'a pas vraiment changé grand-chose très honnêtement. Nous avons un peu travaillé sur les pneus la semaine dernière mais avec seulement une voiture, il n'y a jamais assez de temps pour tout faire. Hier (vendredi, ndlr), nous avons poursuivi l'évaluation des pneumatiques et la préparation de la course en faisant des essais chargés notamment. »

 

La pluie ce matin (samedi, ndlr) a-t-elle perturbé votre dernière séance de travail ?
« En fait, ça s'est bien passé pour nous. Il y a un risque de pluie demain (dimanche, ndlr) et c'était donc utile de tourner sur piste humide. Fernando était rapide et à l'aise dans ces conditions, Nelson aussi. Donc pour être honnête, nous aimerions presque qu'il pleuve demain ! »

 

Est-ce que les qualifications se sont déroulées comme vous aviez prévu ?
« Oui, comme prévu, aucun souci. »

 

Les conditions étaient pourtant difficiles...
« Je crois que c'est assez fréquent à Silverstone. Il y a toujours beaucoup de vent car le circuit est très exposé et cela affecte forcément le comportement de la voiture dans les virages à haute-vitesse. Il faut donc que le pilote s'y habitue et prenne en compte ce paramètre. »

 

Quels seront vos objectifs pour la course ?
« Notre objectif est de gagner... comme à chaque fois mais nous devons rester réalistes. Si les conditions sont changeantes, nous aurons la possibilité de tirer notre épingle du jeu et de tenter quelque chose. Nous essaierons de viser le podium. Si c'est sec, ce sera un peu plus difficile car nous avons des concurrents sérieux derrière nous. Mais comme toujours, nous essaierons de faire de notre mieux ! »

Les temps des essais qualificatifs


Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |