France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 27/06/2008
 
R28:RF1 veut poursuivre le développement

R28:RF1 veut poursuivre le développement

Renault F1 Team ne va pas cesser le développement agressif de la R28 à l'issu du Grand Prix d'Angleterre. C'est en effet ce qu'a déclaré Pat Symonds sur le site Autosport.com.


Pat Symonds et Flavio Briatore lors du Grand Prix de Malaisie 2008

Selon le Britannique, tant que le losange pourra se battre pour obtenir une meilleure place au championnat des constructeurs, il faudra développer la monoplace Française.

« Vous courez pour la meilleure place au championnat. », affirme Pat Symonds sur Autosports.com, reprit par Autosport.be. « On doit donc tout simplement continuer à pousser, on ne modifie rien – ce que nous faisons, le développement agressif et les courses agressives : c’est ce qu’on continuera à faire. Jusqu’à ce que la voiture soit plus rapide, la vie ne va pas être facile. »

En parallèle, Renault n'oubliera pas la R29 qui deviendra au fil du temps la priorité du constructeur Français. En attendant, la lutte est serrée entre RedBull, Toyota, Williams et Renault pour le compte de la quatrième place. 12 points séparent aujourd'hui la formation Autrichienne (4ème) du Losange (7ème).

Pat Symonds estime que la Renault R28 a beaucoup de potentiel et qu'elle n'est pas parvenue à le démontrer, comme en témoigne le Grand Prix de France. Le Britannique espère bien entendu qu'elle y parviendra dans les courses à venir.

« Pour une raison quelconque, on a eu un premier relais mauvais. On avait sous-estimé le rythme de (Jarno) Trulli, même si dans les derniers relais on a pu suivre son rythme, une fois la quantité d’essence corrigée. Mais jusque là, nous étions sur une stratégie très différente qui n’était pas optimale. Le premier relais nous a tout simplement tué et on ne sait pas pourquoi. On semblait ne pas avoir d’adhérence », ajoute Pat Symonds.

« Nous ne sommes pas satisfaits. Avoir les deux voitures dans les points est une bonne chose, mais nous sentons que nous pouvions faire plus. Bien que nous disons depuis un certain temps que la voiture est meilleure mais qu’on n’a pas encore vu son potentiel, je pense encore qu’on n’a pas vu son potentiel en France. Même si on avait deux voitures dans les points, on est capable de plus que ça », conclu le Britannique.

Avec un possible réveil de Nelson Piquet Jr, Renault va peut-être avoir à sa disposition deux pilotes capables de marquer des points lors de chaque course. Un avantage de poids quand on sait que la moindre petite unité à une importance capitale.

Confidential-Renault

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |