France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
France EL1: 6ème et 11ème temps pour RF1

France EL1: 6ème et 11ème temps pour RF1

Felipe Massa réalise le meilleur temps avec sa Ferrari, loin devant ses rivaux, tandis que Fernando Alonso connaît un problème technique en toute fin de séance.


Conditions un peu difficiles ce matin à Magny-Cours, puisque de gros nuages noirs se sont massés au-dessus du circuit toute la matinée. La pluie n'a pas menacé, mais ce rideau n'a pas permis aux rayons du soleil de frapper la piste et de faire monter la température. L'asphalte est donc restée à 22 degrés pendant presque tous les roulages, tandis que le mercure indiquait 20 degrés dans l'air. Les pneumatiques, dès lors, ont souffert de grainage sur cette piste encore verte.

Jeudi, l'équipe a rangé le matériel dans le stand Renault

Après les premiers essais libres, la Ferrari de Felipe Massa endosse le maillot de favori du week-end : à son volant, le Brésilien réalise un prometteur 1'15.306, à l'aide de pneumatiques durs. Il est suivi, à distance respectable, par les deux McLaren : Lewis Hamilton et Heikki Kovalainen réalisent un tir groupé aux 2ème et 3ème places, à respectivement 0.696 et 0.749 seconde. La deuxième Ferrari ferme le top 4 : Kimi Raikkonen échoue à 0.02 seconde seulement de Kovalainen.

Derrière les deux équipes de pointe se hissent une BMW et une Renault : Robert Kubica et Fernando Alonso terminent aux 5ème et 6ème positions, l'Espagnol manquant une place pour 0.023 seconde. Les performances de la Renault R28 semblent encourageantes. Néanmoins, un problème technique survenu en toute fin de séance n'a pas permis à Fernando d'améliorer. Il a dû immobiliser sa monoplace sur la piste et espère que sa voiture sera réparée à temps pour participer à P2.

Nelson Piquet Jr, sur l'autre Renault, a beaucoup tourné ce matin. Le Brésilien se classe 11ème, mais il a effectué 31 tours. Il a été le plus assidû des pilotes en piste et a collecté des informations précieuses pour la course.

Notons enfin que les conditions d'adhérence précaire ont provoqué quelques frayeurs : Kovalainen (McLaren-Mercedes), Nelson Piquet Jr (Renault), Bourdais (Toro Rosso-Ferrari), Trulli (Toyota), sont partis plusieurs fois à la faute en cherchant la limite.

Les temps de la 1ère séance d'essais libres

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |