France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renaul le 04/04/2008
 
GP de Bahreïn: la 1ère journée d'essais

GP de Bahreïn: la 1ère journée d'essais

L’équipe Renault F1 était de retour en piste aujourd'hui sur le Circuit International de Bahreïn, en vue du Grand Prix de ce week-end, troisième épreuve au championnat du monde 2008.


La Renault R28 de Nelson Piquet Jr pendant les essais libres

Malgré des rafales de vent permanentes, l’écurie a réussi à mettre à profit les deux séances de travail du jour pour mettre au point sa monoplace et évaluer les pneus à sa disposition pour ce week-end.

Comme souvent, l’équipe a choisi d’attaquer son programme avec une charge d’essence embarquée importante dans le cadre de sa préparation pour la course de dimanche qui on le sait sera particulièrement exigeante pour les freins.

C’est un début de week-end encourageant et l’écurie Renault compte bien tirer le meilleur parti des informations enregistrées aujourd’hui pour aborder les qualifications dans les meilleures conditions possibles.

Fernando Alonso :
« Cela n’a sans doute pas été une journée facile pour nous aujourd’hui. Nous n’avons pas été très rapides et souffrons d’un problème de motricité. Notre programme a consisté à travailler sur la voiture en vue de la course. Nous devons encore améliorer notre vitesse de manière générale d’ici demain et c’est ce sur quoi nous nous concentrerons ce soir, après l’analyse de nos données. »

Nelson Piquet :
« Nous avons bien progressé aujourd’hui entre les essais de ce matin et ceux de cet après-midi. J’ai travaillé sur les freins qui on le sait souffrent beaucoup ici. En deuxième séance, la voiture se comportait déjà mieux et du coup, je me sentais également plus à l’aise en piste. Il est clair que nous devons encore améliorer notre rythme mais je suis convaincu que ce sera possible d’ici demain et que nous pourrons défendre nos chances en qualifications. »

Pat Symonds, Directeur Exécutif de l’Ingénierie :
« Malgré un vent important, les conditions de piste n’étaient pas particulièrement mauvaises aujourd’hui et nous avons été en mesure d’attaquer notre programme plus tôt que prévu. Nous avons choisi de rouler avec beaucoup d’essence, sur un circuit qui on le sait est difficile pour les freins, mais la piste n’avait pas beaucoup de grip et nous devons progresser sur l’équilibre de la voiture. Nous avons enregistré beaucoup d’informations qui seront analysées ce soir pour nous permettre d’améliorer le comportement de la voiture d’ici demain. »

Denis Chevrier, Responsable des Equipes Motoristes en Piste :
« Notre journée s’est déroulée plutôt normalement avec nos deux voitures. Nous ne faisons pas partie des favoris, il s’agissait donc de travailler avec application et de boucler notre programme, ce qui a été aujourd’hui possible puisque aucun incident n’est venu perturber le déroulement de ces essais du vendredi. Ce soir, il nous faudra une fois encore essayer de tirer le meilleur parti de ce que nous avons pu apprendre aujourd’hui, notamment en ce qui concerne les pneus et leur utilisation, les rapports de boîte et la motricité, qui est ici déterminante. Il y a une marge de progrès certaine, à pondérer toute fois par rapport aux ceux que nos concurrents sont susceptibles de réaliser également. »

Les temps de la 1ère séance d'essais libres

Les temps de la 2ème séance d'essais libres

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |