France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renaul le 31/03/2008
 
Nelson veut marquer des points à Bahreïn

Nelson veut marquer des points à Bahreïn

Nelson Piquet Jr espère poursuivre son apprentissage et se prépare sereinement pour cette troisième course du championnat du monde de Formule 1 2008.


Nelson, vous avez eu un début difficile à Melbourne mais avez su rebondir dès la Malaisie où vous étiez dans le rythme et où vous avez pu voir l’arrivée de votre second Grand Prix…
« Le week-end a en effet été beaucoup plus positif en Malaisie, j’ai été en mesure de beaucoup rouler à chaque séance d’essais et j’étais dans le rythme tout au long du week-end. Malheureusement je n’ai pas fait une qualification idéale et c’est quelque chose qu’il va falloir améliorer. La course en elle-même a été difficile ; ma bouteille n’a pas fonctionné, j’ai été un peu pris dans le trafic mais je ne termine pas trop loin de Fernando et je suis content d’avoir bouclé mon premier Grand Prix, c’était très important pour moi. »

Vous connaissiez le circuit de Sepang, ce sera le cas cette fois encore à Sakhir, où vous avez couru en GP2 en 2005. Est-ce un circuit que vous appréciez ?
« Pour être honnête, ce n’est pas un de mes circuits préférés. Mais il est vrai que je connais ce circuit et que cela sera sans doute un plus pour moi.
Je pourrai comme cela dès les premiers roulages commencer à travailler avec mes ingénieurs sur mon programme de réglages et de mise au point plutôt que de me focaliser uniquement sur mon apprentissage du circuit. Cela me permettra d’attaquer mon week-end plus sereinement très certainement. »

L’écurie doit encore améliorer le niveau de performance de la voiture mais que pouvez-vous attendre de cette troisième course ?
« Mon objectif est d’entrer dans les points. C’était déjà le cas en Malaisie mais malheureusement, je n’ai pas été en mesure de le faire à cette occasion. Fernando est entré deux fois dans les points lors des deux premiers Grand Prix, j’aimerais donc pouvoir l’imiter et ainsi marquer des points importants pour l’écurie. Je pense que nous pouvons viser la septième et la huitième places et nous montrer prêts si une quelconque opportunité venait à se présenter. »

La piste est souvent glissante à Sakhir en raison du vent de sable qui balaie le circuit. Y-a-t-il un domaine spécifique sur lequel vous devez travailler pour mettre au point votre monoplace ?
« Il n’y a pas de réglages particuliers, il faut juste faire en sorte de rester sur le partie propre du circuit et essayer de ne pas commettre d’erreurs. Je pense que la course sera sans doute plus agitée, un peu comme à Melbourne, avec des pilotes qui partent plus facilement à la faute compte tenu du nouveau contexte réglementaire et de l’absence des aides au pilotage. »



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |