France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 20/10/2007
 
Qualifs: Grosse déception pour Renault

Qualifs: Grosse déception pour Renault

ING Renault F1 Team a connu une séance de qualifications difficile dans le cadre du Grand Prix du Brésil 2007 cet après-midi. Les Renault R27 de Fisichella et Kovalainen ont fait les 12ème et 17ème temps.


Contrairement à la journée de vendredi où la météo avait perturbé les équipes dans leur programme technique, la séance de qualifications de cet après-midi s’est disputée dans des conditions quasi estivales, avec une température de piste ayant grimpé de 10°C entre les derniers essais de la matinée et les qualifications. La R27 ne s’est pas révélée très performante dans ces circonstances et les deux pilotes se sont plaints d’un manque d’adhérence général lors des qualifications. Le faible grip a rendu la voiture beaucoup plus inconstante que lors des derniers essais de la matinée, ce qui a pénalisé les deux pilotes ING Renault F1 Team. Heikki a commis une petite erreur dans le dernier virage de son tour chronométré en Q1, ce qui lui a coûté une demi seconde et l’a par conséquent empêché de prendre part aux deux dernières manches de qualifications. Giancarlo a exploité sa voiture à son maximum, mais dans la deuxième manche particulièrement disputée, sur un circuit où les chronos sont toujours très serrés, il n’a malheureusement pas réussi à se qualifier pour la phase ultime de la séance et manque le top 10 pour 0,08 secondes. Si les deux pilotes ING Renault F1 Team s’attendent à disputer une course difficile demain, il est désormais clair, après la séance de cet après-midi, que la gestion des pneus extra-tendres en course sera un élément déterminant demain après-midi. Si les équipes du plateau doivent faire face à un même niveau de grainage et de bullage que ce que nous avons pu constater cet après-midi, nous pouvons nous attendre à avoir demain de nombreuses surprises !

Giancarlo Fisichella, 12ème 
"J’étais vraiment à la limite cet après-midi et je crois que nous avons fait notre maximum aujourd’hui. C’était très glissant, il y avait très peu de grip ; il était donc très dur de faire un tour parfait. C’est décevant de ne pas entrer en Q3 pour si peu. Je pense que la course de demain promet d’être intéressante, surtout si on regarde le comportement des pneumatiques. Nous espérons maintenant trouver une bonne stratégie pour pouvoir peut être en profiter !"

Heikki Kovalainen, 17ème
"J’étais très déçu de ne pas passer en Q2. J’ai commis une erreur : je suis entré trop fort dans le virage numéro 12, j’ai bloqué les roues avant, je suis mal ressorti et j’ai perdu plus de six dixièmes dans l’opération. Le niveau de grip était plus faible que ce matin mais tout le monde a dû composer avec les mêmes conditions. Nous avons déjà été dans cette situation cette année et les résultats qui ont suivi nous ont prouvé à quel point il était important de ne jamais abandonner ! Nous n’allons pas baisser les bras, nous allons attaquer et ne rien lâcher pour saisir la moindre opportunité demain mais ce sera une course difficile, c’est certain !"

Pat Symonds, Directeur Exécutif de l’Ingénierie
"Il semble que nous ayons perdu beaucoup de grip cet après-midi alors que la température de la piste a beaucoup augmenté. Une petite erreur de la part de Heikki a été suffisante pour le priver de Q2 et le reléguer en fond de grille, sur un circuit où les écarts sont toujours minimes. Giancarlo a cherché à tirer le meilleur de la voiture mais il semble que cela n’était tout simplement pas suffisant aujourd’hui."

Denis Chevrier, Responsable des Equipes Motoristes en Piste
"Nous avons dit hier à quel point il serait important d’être bien préparé pour aborder les qualifications et il semble que nous n’ayons pas réussi aujourd’hui. Les chronos étaient très serrés et nous manquons notre passage en Q3 pour quelques 0,08 secondes alors que Heikki a payé le prix fort pour une petite erreur. Cependant, nous avons vu aujourd’hui que la gestion des pneumatiques sera compliquée surtout si les températures restent aussi élevées ; nous tâcherons de tirer avantage de la moindre opportunité."

D'après Renault F1 Team

Massa (au centre), Hamilton (à droite) et Räikkönen (à gauche) ont réalisé les trois meilleurs temps de la séance de qualifications 

Les temps des qualifications

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |