France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 06/10/2007
 
Qualifs: Les pilotes sont déçus

Qualifs: Les pilotes sont déçus

Fisichella a échoué en première manche après une petite erreur qui ne lui permet pas de passer en Q2. Kovalainen quant à lui n’entre pas dans la phase ultime des qualifications cet après-midi après être sorti un peu trop large dans le dernier virage.


Heikki a raté sa qualification dans les dix premiers dans le dernier tour de Q2. Il partira depuis la 13ème position (avec la pénalité de Sebastian Vettel)

Giancarlo Fisichella, qui a aussi connu une séance de qualifications difficiles, a été  éliminé dès la Q1

Heikki Kovalainen, 7ème au classement du Championnat des Pilotes (avec 30 points)

Heikki, comment s’est déroulée cette séance ?
"Pas très bien. On était déjà en difficulté en Q1 ! En Q2, mon dernier tour était de loin le meilleur jusque dans le dernier partiel. J’avais déjà commis une petite erreur dans le virage 13… Et puis je suis sorti beaucoup trop large du dernier virage. J’ai fait une erreur, je suis arrivé un peu trop vite et je n’ai pas réussi à rester sur la piste."

Que vous a-t-il manqué ?
"J’étais simplement à la limite, j’ai simplement attaqué un peu trop fort et je suis parti à la faute. Vous savez, les séances de qualifications sont très serrées. Si vous ne prenez pas de risques, vous ne pouvez pas vous qualifier pour Q3. C’est tellement serré qu’il faut être à 100% tout le temps. J’ai tout donné, peut-être un peu trop cette fois malheureusement !"

Vous avez dû faire un compromis entre les conditions sèches des qualifications et la pluie annoncée pour la course. Est-ce ce compromis qui vous a gêné ?
"Non, pour être honnête, la voiture était plutôt bonne. Elle était au moins aussi efficace que ce matin. Je crois sincèrement que nous avions le rythme pour accéder au Top 10. Je pense que nous serons performants en course. On a un peu plus d’appui aérodynamique qu’à notre habitude. On devrait pouvoir tirer notre épingle du jeu, même en cas de pluie. Mais qui sait ? Je pense que toutes les équipes se sont préparées à cette éventualité, ce sera difficile."

À quoi vous attendez-vous pour la course ?
"C’est encore difficile à dire, mais il faudra rapidement gagner quelques places au départ. L’objectif comme à chaque course sera de marquer des points. Le plus possible."

 

Giancarlo Fisichella, 8ème au classement du Championnat des Pilotes (avec 21 points)

Giancarlo, que s’est-il passé cet après-midi?
"Malheureusement, je me suis fait sortir pour 2 dixièmes. Nous avons rencontré un problème technique hier et ce matin. Nous avons trouvé la solution à ce problème dans les tous derniers instants de la 3ème séance d’essais libres. En fait, il s’agissait d’un problème avec mon aileron avant. Une fois l’aileron avant changé, je me suis retrouvé au volant d’une voiture complètement différente. Quand bien même, j’ai répondu présent, j’étais en mesure de me qualifier pour Q2. Avec d’autres petits changements sur la voiture, j’aurai pu me qualifier bien mieux sur la grille. Je suis donc très déçu de ma position. Mais on s’attend à disputer une course sous la pluie, j’espère donc que l’on pourra inverser a tendance."

Est-ce que votre performance reflète le fait que vous avez privilégié un réglage pour la pluie demain ?
"C’est vrai que les réglages de notre voiture tiennent compte des prévisions météos. Mais ce qui m’a le plus gêné c’est ce petit souci sur ma voiture. On a connu aussi un petit souci avec la boîte de vitesse, mais rien de grave dans l’optique de la course."

À vous attendez-vous pour la course justement ?
"S’il pleut, tout peut arriver. Notre position va nous permettre de choisir notre stratégie le plus tard possible. Ainsi, nous devrions être mieux armés que les dix premiers en prenant le départ. Ensuite, regardez ce qu’il s’est passé, il y a une semaine. Avec un peu de réussite, on peut revenir dans les points et, pourquoi pas, monter sur le podium. Si la pluie est aussi forte qu’annoncée, il nous faudra avant tout rester sur la piste à tout prix. Le premier objectif dans des conditions difficiles sera de voir le drapeau à damiers."

D'après Renault F1 Team

Les temps des Qualifications (Vettel, 12ème, à été condamné aujourd'hui par la FIA à reculer de 5 places sur la grille de départ du GP de Chine demain. Il s'élancera donc depuis la 17ème place)

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |