France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Nicolas LIGNON le 06/10/2007
 
Chine-Qualifs: Déception pour Renault F1

Chine-Qualifs: Déception pour Renault F1

ING Renault F1 Team a enduré une après-midi difficile dans le cadre des qualifications du Grand Prix de Chine à Shanghai. Les Renault R27 de Kovalainen et de Fisichella s'élanceront demain de la 14ème puis de la 18ème position sur la grille de départ.


Malgré des conditions de piste chaudes et humides sur le tracé du Shanghai International Circuit, la pluie est toujours attendue pour la course demain. Puisque le règlement « Parc Fermé » implique qu’il n’est pas possible de modifier les réglages des monoplaces entre les qualifications d’aujourd’hui et la course de demain, chaque équipe a ainsi choisi quel serait le meilleur compromis entre les réglages pour les conditions de piste sèche du jour et les prévisions de pluie pour demain, tout était donc une question de degré de confiance à accorder aux prévisions météo ! La séance de qualifications aujourd’hui a été une des plus disputées de la saison avec seulement trois dixièmes entre les septième et les dix-huitième places en première qualification, ce qui a sévèrement pénalisé l’écurie cet après-midi. Giancarlo Fisichella a échoué en première manche après une petite erreur qui ne lui permet pas de passer en Q2 pour seulement 0,02sec. Heikki Kovalainen quant à lui n’entre pas dans la phase ultime des qualifications cet après-midi pour deux dixièmes après être sorti un peu trop large dans le dernier virage de son tour chronométré alors qu’il attaquait pour entrer dans le Top 10. Si le bilan de cette séance est clairement décevant, la course de la semaine dernière à Fuji nous rappelle que la pluie peut venir redistribuer la donne demain encore. S’élancer de la 14ème et de la 18ème places demain apparaît comme un sacré défi pour les deux pilotes ING Renault F1 Team mais si les conditions tournent à notre avantage alors tout sera possible…

Heikki Kovalainen (14ème)
"Mon dernier tour aurait clairement pu être meilleur : j’ai fait une petite erreur dans le virage numéro 13 en sortant un peu large, avant la grande ligne droite ; je devais donc attaquer très fort dans le virage numéro 16 car c’était ma dernière chance de faire un temps.  J’ai essayé de garder de la vitesse et ça n’a pas marché, je suis sorti trop large et c’en était fini pour mon tour. Cela s’est joué de peu pour moi cet après-midi pour entrer dans le Top 10 mais pour y arriver je devais être à la limite partout et malheureusement cette petite erreur m’a beaucoup coûté. Les temps sont très serrés et je pense que les équipes ont opté pour différentes approches en termes de mise au point, même si les vitesses de pointe sont très serrées ; peut être la différence n’est-elle pas si importante finalement. La voiture était relativement neutre en termes d’équilibre en ce qui me concerne, nous manquions simplement de vitesse aujourd’hui. Nous devons maintenant attendre et voir ce qu’il se passera demain."

Giancarlo Fisichella (18ème) 
"C’est une séance très décevante et frustrante en ce qui me concerne. Je me bats avec la voiture depuis vendredi matin et nous avons seulement progressé dans la bonne direction en fin de troisième séance ce matin. J’ai donc abordé ces qualifications relativement peu préparé. Ensuite, lorsque nous avons chaussé les tendres, j’ai eu du grainage à la fin de mon tour. J’ai commis une erreur dans le dernier virage, ce qui m’a coûté deux dixièmes et m’a ainsi empêché de poursuivre. Tout ce qu’il y a à faire maintenant, c’est voir si les conditions de demain peuvent tourner à notre avantage."

Pat Symonds, Directeur Exécutif de l’Ingénierie
"Giancarlo se bat depuis le début du week-end avec un problème sur la voiture et nous n’avons réussi à résoudre la situation que peu avant les qualifications. Il a ainsi perdu beaucoup de temps de travail en essais, et sur un circuit où la R27 ne se montre pas aussi performante que ce que nous aurions souhaité, c’est important ! En début de qualifications, nous avons constaté que ce serait serré pour Heikki pour se qualifier et il a fallu prendre plus de risques que d’habitude avec la voiture. Malheureusement ça n’a pas marché et aucune de nos deux voitures n’a donc réussi à entrer dans la phase ultime des qualifications. Toutes les prévisions météos locales annoncent des pluies importantes demain ce qui redistribue toujours les cartes. Malgré cela, les positions dans lesquelles nous nous trouvons sont loin d’être satisfaisantes !"

Denis Chevrier, Responsable des Equipes Motoristes en Piste
"Se qualifier 14ème et 18ème est une véritable déception que nous devons avant tout à notre manque de performance aujourd’hui. Alors que les essais ce matin laissaient suggérer que Heikki pouvait prétendre à une place dans le Top 10, le niveau de compétitivité dans le peloton a clairement montré que ce ne serait finalement pas le cas. Biensûr nous sommes conscients que la pluie peut jouer un grand rôle demain car les prévisions tendent à annoncer une course sous l’eau. Mais notre résultat aujourd’hui n’a très certainement pas facilité notre travail en vue de la course de demain !"

D'après Renault F1 Team 

Hamilton (au centre), Räikkönen (à gauche) et Massa (à droite) ont réalisé les trois meilleurs temps 

Déception pour Kovalainen, qui aurait pu aller en Q3 s'il n'était pas sorti un peu trop large dans le dernier virage de son tour chronométré, pendant qu’il attaquait pour entrer dans le Top 10
Anklicken zur vergrößerten Darstellung

Les temps des qualifications

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |