France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Julien Devergnies le 20/04/2003
 
[Grand Prix du Brésil]: Bilan positif mais sentime

[Grand Prix du Brésil]: Bilan positif mais sentime

Si le podium du jeune Fernando Alonso est une bonne performance, que Jarno Trulli termine dans les points, cette performance a été un moment oublié du coté de Renault à cause d'un accident de l'espagnol au 55ème tour, accident très violent !


Au sortir d'un grand prix du Brésil où la sécurité fut catastrophique, le bilan pour Renault peut paraître plutôt bon.

En effet, Fernando Alonso est troisième et Jarno Trulli termine à la huitième position empochant ainsi un point. En engrangeant 7 points à Interlagos, Renault F1 continue sa bonne série de courses et place encore une fois ses deux voitures dans les points.

L'orage était bel et bien présent toute cette semaine et notamment pour les qualifications et la course. Le départ, retardé de quelques minutes, fut donné derrière la voiture de sécurité. Jarno Trulli confira ensuite que "Le départ a été différé de 15 minutes et cela n'était pas un luxe. S'élancer derrière la voiture de sécurité était également indispensable."

Après le départ sous Safety Car, Jarno Trulli et Ralf Schumacher s'accrochaient au dixième tour mais purent repartir. La bal des abandons était cependant déjà lancé avec la Sauber de Nick Heidfeld. Beaucoup abandonnèrent, notamment Wilson, Pizzonia au virage trois, bientôt accompagnés de Michael Schumacher, manquant de peu de tutoyer une grue mal placé, et de Jos Verstappen au trentième tour.

Il précèda de peu le britannique Jenson Button, le pilote BAR contrebraquant trop fort dans ce même virage et échouant à quelques mètres des monoplaces abandonnées. La voiture de sécurité fut véritablement la voiture la plus en vue de ce dimanche. Si Fernando Alonso se faisait passer au trente-neuvième tour par un Kimi Raikkonen en grande forme qui fit également une démonstration dans la foulée sur la Williams de Schumacher, le pilote espagnol a pu démontré son talent et le bon potentiel de la R23 en dépassant facilement Ralf Schumacher.

Quant à l'enfant du pays Rubens Barrichello, peu après avoir signé un trente-neuvième tour canon en 1'23"201, il dut abandonner, signant un abandon supplémentaire pour la Scuderia. Lorsque Mark Webber démontra la solidité de sa Jaguar en l'écrasant contre le muret de sécurité au 55ème tour, la course prit une tournure catastrophique. Giancarlo Fisichella puis Raikkonen passèrent sans soucis les débris mais Fernando ne put les éviter, faisant frémir tout le staff et les spectateurs présents. La Renault put montrer que sa solidité n'avait rien à envier à la Jaguar.

Le prodige espagnol dut être évacué de la piste et ne put participer à la cérémonie du podium, la course étant arrétée par la direction de course au 53ème tour. Néanmoins, on ne peut que déplorer la lenteur des médecins qui mirent plus d'une minute pour arriver sur le lieu du crash alors que celui avait eu lieu juste après le S de Senna...

Ces circonstances dantesques ont mis fin à un week-end aux conditions météorologiques excécrables. Renault repart du Brésil comme second constructeur derrière la surprenante MP4/17D mais devant les Williams et autres Ferrari.

Cependant, Pat Symonds confira que « Nos sentiments sont mitigés a l'issue de ce Grand Prix. Notre résultat est positif, mais amer.

Il est toujours mieux d'avoir un pilote sur le podium plutôt qu'a l'hôpital ! »
Il est certain que Fernando Alonso gardera un souvenir particulier du grand prix du Brésil !

Classement à l'issue de la course:
1. 6 RAIKKONEN McLaren Mercedes M 1h29'53"179 204.197 Km/h 1
2. 11 FISICHELLA Jordan Ford B + 0'00"831 204.166 Km/h 1
3. 8 ALONSO Renault M + 0'06"695 203.944 Km/h 3
4. 5 COULTHARD McLaren Mercedes M + 0'07"391 203.918 Km/h 2
5. 10 FRENTZEN Sauber Petronas B + 0'09"392 203.842 Km/h 0
6. 16 VILLENEUVE BAR Honda B + 0'17"910 203.521 Km/h 1
7. 14 WEBBER Jaguar Cosworth M + 0'20"070 203.440 Km/h 2
8. 7 TRULLI Renault M + 0'23"569 203.309 Km/h 2
9. 4 R.SCHUMACHER Williams BMW M + 0'33"556 202.935 Km/h 2
10. 21 DA MATTA Toyota M 1 lap(s) 4
11. 2 BARRICHELLO Ferrari B 8 lap(s) 1
12. 17 BUTTON BAR Honda B 22 lap(s) 1
13. 19 VERSTAPPEN Minardi Cosworth B 24 lap(s) 0
14. 1 M.SCHUMACHER Ferrari B 28 lap(s) 1
15. 3 MONTOYA Williams BMW M 30 lap(s) 1
16. 15 PIZZONIA Jaguar Cosworth M 30 lap(s) 0
17. 20 PANIS Toyota M 37 lap(s) 0
18. 12 FIRMAN Jordan Ford B 37 lap(s) 1
19. 18 WILSON Minardi Cosworth B 39 lap(s) 1
20. 9 HEIDFELD Sauber Petronas B 46 lap(s) 0

Attention: La FIA étudie la possibilité de rendre la victoire à G.Fisichella. La décision sera rendue Vendredi 11 Mars...

Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |