France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Loic FERRIERE le 18/09/2011
 
World Series By Renault au Castellet

World Series By Renault au Castellet

Ce week end se déroulent les World Series By Renault sur le circuit du Castellet qui a réouvert ses portes au public en 2009. Au menu de ce week end sportif dont l'entrée est totalement gratuite, on retrouve les épreuves et manifestations habituelles


Le week end est ainsi animée par 4 championnats différents et par des animations et show divers.

En championnat monoplace, on retrouve ainsi la Formula Renault 3.5, des monoplaces en fibre de carbone d'un poid total de 628 kg (pilote non inclu) motorisées par un moteur Nissan de série, à savoir le V6 24v 3.5l (VQ35), associé à une boite de vitesse séquentielle à 6 rapports, et développant ici 480 ch à 8 500 tr/min pour un couple maxi de 441 Nm à 7 000 tr/min.

D'illustres pilotes s'y sont imposés par le passé, comme Robert Kubica em 2005, ou lorsque la série s'appelait encore World Series By Nisan, Heikki Kovalainen en 2004 et Frank Montagny em 2003. Plus récemment, Mikhail Aleshin (2010), Bertrand Baguette (2009) ou Van Der Garde (2008) ont également été sacrés.

La seconde catégorie de monoplaces est la Formula Renault 2.0, animée par un moteur 2 litres 4 cylindres, là encore bien connu puisqu'il s'agit du F4R qui équipe notamment la Clio RS.
Développant une puissance très proche (210ch) et associé à une boîte de vitesse séquentielle à 7 rapports, il offre un couple de 220 Nm à 5 500 tr/min.
En 2005, K.Kobayashi, actuel pilote de F1 chez Sauber, avait notamment remporté le championnat, tout comme Felipe Massa en 2000, ou Bernoldi en 1996.

Autre championnat, l'Eurocup Megane Trophy.
Cette compétition a en quelque sorte commencé en 1981 chez Renault, avec à l'époque, la R5 Turbo, suivie par l'Alpine V6 Turbo, la R21 Turbo Europa Cup avant de revenir em 1996 avec le Spider Trophy, le Clio V6 Trophy, puis Mégane Trophy à la sortie de la Mégane II. En 2009, après le lancement de la troisième génération de Mégane, c'est tout naturellement qu'elle se retrouve sur les circuits du WSR.

Logé dans une carrosserie en polyesther c'est le V6 24v 3.5l V4Y (équipant les Laguna, Espace, Vel Satis,...) qui motorise cette Mégane propulsion quelque peu spéciale. Il développe 370 ch à 7 100 tr/min pour un couple de 390 Nm à 5 500 tr/min.

Dernière catégorie, la Clio CUP.
Basée sur la Clio de série, mais fortement allégée (1 060 kg) et adaptée à la compétition, on retrouve le F4R RS de la Clio RS, un moteur 4 cylindres de 2 litres de cylindrée. Associé à une boite séquentielle à 6 rapports, il développe 205 ch à 7 300 tr/min pour un couple de 223 Nm à 5 550 tr/min. Au contraire de la Mégane Trophy, la Clio CUP reste une traction.

Outre ces différentes épreuves, c'est un véritable week end de fête et de démonstration qui se déroule au Castellet. En effet, on retrouve Jean Ragnotti qui fait le spectable sur la piste au volant de sa mythique R5 Turbo, qui cotoie sur la piste la toute première F1 à moteur turbo, la RS01, la Renault RE40 pilotée par Alain Prost,ainsi que la F1 Lotus Renault de 2010 confiée à Nicolas Prost et Romain Grosjean. Aux côtés de ces mamies, le concept Dezir fait aussi sa sortie.

Le week end WSR se cloturera ce soir sur la parade de modèles Renault Sport.



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |