France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 

Par Loic FERRIERE le 26/07/2006
 
A l'assaut du Raidillon (FR)

A l'assaut du Raidillon (FR)

Après Monaco, la World Series Formula Renault 3.5 fait une nouvelle excursion hors des meetings de la World Series by Renault. Cap sur le mythique circuit de Spa-Francorchamps pour deux courses en lever de rideau des 24 Heures !


Appelé pour remplacer Colin Fleming chez Carlin Motorsport, Sebastian Vettel a fait forte impression à Misano. Une pole, deux victoires et 31 points sont tombés dans l’escarcelle du jeune Allemand, qui pointe d’emblée à la sixième place du championnat ! Après avoir combattu pour la deuxième place de la F3 Euro Series ce week-end au Norisring, Vettel retrouvera la Formula Renault 3.5 à Spa. Deux bons résultats supplémentaires le positionneraient définitivement dans la liste des candidats au titre, ce qui provoquerait un dilemme sur la destination du week-end suivant : World Series au Nürburgring ou Masters F3 à Zandvoort ?


Avec une troisième et une quatrième place, le Portugais Alvaro Parente (Victory Engineering) a engrangé de précieux points à Misano. De quoi s’emparer de la tête du classement général ! Le Champion de Grande-Bretagne de F3 en titre compte désormais six et sept points d’avance sur les Espagnols Borja Garcia (RC Motorsport) et Andy Soucek (Interwetten.com). Leader avant Misano, Garcia ne s’est jamais montré à l’aise sur le circuit italien. Il a tout de même marqué avec une quatrième place. Au contraire, ‘Speedy’ Soucek a marqué de gros points à deux reprises et il s’est replacé conformément à ses objectifs au sein du groupe de tête.

A l’inverse, le week-end de Pastor Maldonado (Draco Multiracing USA), Eric Salignon (Interwetten.com) et James Rossiter (Pons Racing) ne fût guère enthousiasmant. Certes, les trois hommes ont marqué quelques points et ils n’ont pas perdu le contact au championnat… grâce à Vettel, qui a empêché Soucek et Parente de faire le plein !

En montant sur le podium à Misano, Ben Hanley (Cram Compétition) et Davide Valsecchi (Epsilon Euskadi) se sont rapprochés du groupe de tête. Leurs progrès constants en font désormais des prétendants à la victoire. Un statut partagé par Alx Danielsson (Comtec Racing), qui doit toutefois confirmer en course le potentiel démontré en essais libres.

Moins réguliers, Christian Montanari (Prema Powerteam) et Mikhail Aleshin (Carlin Motorsport) peuvent eux aussi créer la surprise. La situation devient plus préoccupante pour Patrick Pilet (GD Racing) ou Enrico Toccacelo (Eurointernational), qui tardent à signer des résultats à la hauteur de leurs espérances !

Deux pilotes belges sont engagés avec l’espoir de bien figurer sur leurs terres. Après un podium à Monaco, le Liégeois Greg Franchi (Prema Powerteam) veut marquer à nouveau. Il est passé tout près des points à Misano… Quant à Jérôme d’Ambrosio, il poursuit son apprentissage au sein de l’équipe Tech 1 Racing. Pour l’instant, son meilleur résultat est une 12e place. Autant dire qu’il n’est plus très loin d’ouvrir son compteur personnel… Quelques heures après l’arrivée, Jérôme participera aux 24 Heures sur une Gillet Vertigo en compagnie de Bas Leinders et Renaud Kuppens… 

Engagé sur une Corvette aux 24 Heures, Kurt Mollekens veillera également au grain de son équipe KTR. Depuis le début de la saison, le Britannique Robbie Kerr et le Canadien Sean McIntosh ont démontré de belles aptitudes, mais ils courent toujours après le premier podium 2006 de l’équipe de Keerbergen ! Pourquoi pas à Spa ?



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |