France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Loic FERRIERE le 02/08/2006
 
Renault fait son autocritique

Renault fait son autocritique

Pat, Renault a vécu sa course la plus difficile depuis le début de saison en Allemagne. Quelle est l�ambiance au sein de l�équipe en ce début de semaine ?


PS : Nous sommes honnêtes et auto-critiques. Après un niveau de performances comme celui que nous avons eu ce week-end à Hockenheim, nous cherchons à avoir une analyse critique de chacune des décisions que nous avons prises avant la course et nous cherchons à comprendre dans quelle mesure elles ont pu impacter les performances de la voiture. Un résultat comme celui-ci souligne la qualité des personnes de notre organisation. Tous les membres de l�équipe ont travaillé calmement mais efficacement et ont redoublé leurs efforts pour mettre en �uvre des solutions dès Budapest.

Le week-end dernier a été la première course au cours de laquelle vous n�avez pas pu exploiter vos amortisseurs de vibrations et cela coïncide justement avec le plus mauvais résultat de l�équipe cette saison. Faut-il y voir un lien direct de cause à effet ?
PS : Ce n�était pas le seul facteur mais il va sans dire que le fait de retirer les amortisseurs de vibrations à dégradé notre niveau de performances, sans quoi cet élément ne serait pas sur la voiture depuis le début de saison. Après l�avoir utilisé lors des dernières courses en 2005, nous avons conçu et optimisé la monoplace 2006 et son développement avec la présence de ce composant. Le comportement de la R26 sur les bosses et les vibreurs à Hockenheim n�ont certainement pas été aussi bons que ce à quoi nous étions jusque-là habitués. Mais il y avait aussi d�autres paramètres à prendre en considération.

Lesquels par exemple ?
PS : Nous étions conscients en arrivant en Allemagne que la gestion des pneumatiques pouvait être très compliquée. C�est un circuit très exigeant pour les pneus arrières qui peuvent connaître des problèmes de bullage. En conséquence, nous avons choisi des enveloppes qui semblaient présenter le moins de risque à ce niveau mais malgré cela, nous avons dû faire face à un problème de bullage en course, plus que toute autre équipe Michelin d�ailleurs. Lorsque vous décidez d�utiliser des pneus conçus pour limiter le phénomène du bullage, vous acceptez d�autres compromis : par exemple, un grip moindre et un comportement qui peut varier quand vous utilisez des pneus neufs et des pneus usés. Cela a été notre cas, nos pilotes ont souffert de sous-virage en qualifications et au contraire de sur-virage en course.

Vous avez dit que l�équipe avait travaillé calmement mais sûrement pour mettre au point de nouvelles solutions, quelles sont-elles ?
PS : Tout d�abord, nous avons été notifiés par la FIA qu�elle allait demander à la Cour d�Appel que les équipes ayant utilisé les amortisseurs de vibrations en Hongrie n�encourent pas de pénalité rétroactivement alors que le jugement sera connu d�ici la Turquie. Dans cette optique, nous utiliserons à nouveau ce composant en Hongrie. Nous avons également revu les évolutions mises en place en Allemagne. Une nouvelle géométrie de la suspension arrière a été retenue pour cette course et étant donné le fait que nos problèmes étaient concentrés sur la dégradation des enveloppes arrières, nous préférerons probablement utiliser l�ancienne spécification jusqu�à ce que nous puissions revalider cette évolution en piste lors des prochains essais privés. Cependant, nous conserverons les évolutions relatives au package aéro qui se sont comportées en accord avec nos prédictions et nous espérons montrer toute leur efficacité.
\"\"
Avez-vous également travaillé avec Michelin au sujet de ce problème de bullage ?
PS : Michelin a d�ores et déjà cherché à améliorer le niveau de performances de ses équipes. Toutes les écuries ont souffert ce week-end de bullage dans une plus ou moins grande mesure et Michelin a alors offert la possibilité à chacune de ses équipes de changer un des types de pneumatiques prévus pour Budapest. Ils ont été très réactifs.

En ce qui concerne le championnat, Ferrari grignote petit à petit votre avance depuis quelques course�
PS : Oui, c�est vrai et ce n�est pas franchement agréable mais n�oubliez pas que nous sommes toujours en tête des deux championnats Pilotes et Constructeurs. Il semble que le tandem Ferrari-Bridgestone ait pris la main sur les circuits chauds sur lesquels nous avons couru récemment mais être conscient du problème est déjà un premier pas vers sa résolution. Nous n�envisageons certainement pas la nouvelle position forte de nos concurrents comme une situation permanente et irréversible.

Vous êtes donc confiants dans votre capacité à rebondir en Hongrie ?
PS : Il est risqué cette saison de se lancer dans des pronostics mais oui, je suis optimiste quant à une amélioration en Hongrie. Nous avons tiré les enseignements nécessaires suite à notre course en Allemagne et ce n�est pas le moment de se montrer timides et d�avoir une approche conservatrice. Notre approche du problème a été pragmatique et c�est maintenant à nous de reprendre les choses en main. L�an passé, nous avons montré que nous étions capables de revenir et de lutter avec un concurrent qui semblait plus fort que nous. Entendre les gens nous retirer du jeu et nous croire enterrés nous a simplement rendu encore plus motivés. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour inverser la donne dimanche en Hongrie.
\"\"

Pour rappel, Alonso a terminé en 5ème position, juste devant son coéquipier Fisichella, 6ème.

L\'avance de Renault, et de Alonso, a donc fondue comme neige au soleil ces derniers temps puisque depuis 3 courses, Renault ne parvient plus à gagner, alors que dans le même temps, Ferrari réussit à d\'une part remporter la course, mais aussi à placer son second pilote sur la seconde marche du podium (Allemagne et Indianapolis)


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |