France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Loic FERRIERE le 05/02/2016
 
Renault dévoile son plan en sport automobile et F1

Renault dévoile son plan en sport automobile et F1

C.Ghosn a dévoilé mardi à l'occasion d'une conférence de presse organisée au Technocentre en région parisienne, la nouvelle organisation de Renault en Formule 1, et plus globalement, sa stratégie dans le sport automobile en général.


On ne peut pas spécialement dire que la conférence de ce jour ait été la plus passionnante du monde. Très tournée vers l'organisation et les aspects de communication ou marketing, voici donc les principales informations.

L'entité sportive de Renault, à savoir, Renault Sport, est désormais composée de deux entités distinctes.

La première, Renault Sport Racing présidée par Jérôme Stoll et dirigée par Cyril Abitboul sera en charge des activités sportives de Renault, que ce soit la F1 ou la Formule E, mais aussi les formules de promotion (Formula Renault 2.0, Renault Sport R.S. 01 Trophy) ainsi que le rallye. Renault Sport Racing sera géré depuis Enstone au Royaume-Uni et Viry-Châtillon en France.
La seconde, Renault Sport Cars dirigée par Patrice Ratti est une émanation de la division Renault Sport Technologies (dit RST). Elle aura en charge le développement de véhicules sportifs de série ainsi que sa commercialisation. Renault annonce d'ailleurs qu'il va investir afin de développer d'avantage sa gamme sportive dans le monde.

Renault F1 Team 2016

Comme à l'ordinaire, Renault annonce vouloir maximiser le transfert de technologie entre les deux entités, en mettant en place d'avantage de synergies entre les modèles de série et la compétition. La marque annonce d'ailleurs que le premier fruit de ces relations sera visible au Grand Prix de Monaco.

La future équipe de F1 évoquée

Pour le moment, on sait peu de chose de la future monoplace si ce n'est qu'elle s'appellera R.S.16, cassant ainsi les appellations du châssis des années 2000 (R25, R26), mais reprenant celles des moteurs champions du monde de 1992 à 1997, de 2005 à 2006 et de 2010 à 2013.

Certes, une F1, avec comme principale dominante, le noir, a été dévoilée. Cependant, on sait déjà que ces couleurs sont amenées à fortement évoluer d'ici le premier grand-prix, tout comme son allure générale qui ne devrait pas en rester ainsi, même si on sait que la monoplace de cette année ne sera qu'une évolution de la voiture de 2015.

Bob Bell devient Directeur Technique de l'équipe et aura sous sa responsabilité Nick Chester, Directeur Technique châssis, ainsi que Rémi Taffin pour la partie moteur. Sans surprise, Kevin Magnussen et Jolyon Palmer seront les pilotes, tandis qu'Esteban Ocon sera le pilote de réserve. Alors que l'on attendait Alain Prost dans cet organigramme, le quadruple champion du monde de F1 devra se contenter de gérer l'équipe de Formule E.

Outre de nouveaux sponsors et quelques sponsors qui continuent l'aventure, Infiniti délaisse Red Bull et s'associe fort logiquement à Renault. Si la marque premium de l'Alliance est annoncée comme celle qui développera la seconde génération de la partie hybride ERS, ne nous y trompons pas, il s'agit là d'une pure entourloupe marketting, sans impact particulier.

Renault R.S.16


Renault Sport Academy

Enfin, Renault a annoncé la création de la Renault Sport Academy, son programme de détection de nouveaux talents.



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |