France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas CHAZE le 23/07/2012
 
Une course sans fautes pour Fernando Alonso

Une course sans fautes pour Fernando Alonso

L’ex-pilote Renault signe sa 30ème victoire lors du grand prix d’Allemagne. Jenson Button arrive en deuxième position suite aux vingt secondes de pénalités de Sébastian Vettel pour dépassement dangereux. Celui-ci échoue en cinquième position, derrière Ki


Parti d’une pôle position conquise avec toute la maestria, et la finesse qui caractérise son pilotage, Fernando Alonso a mené une course de maitre, remportant un nouveau succès pour la Scuderia Ferrari. Jenson Button a retrouvé une position confortable avec les améliorations apportés par Mclaren, car le pilote naviguait depuis quelques courses dans les profondeurs du classement.

Kimi Raikkönen sauve encore Lotus Renault du naufrage en montant sur la troisième marche du podium. Le finlandais a mené une course solide, partant de la dixième position, et a su dépasser les Force India et la Mercedes de Schumacher. Concernant Romain Grosjean, sa course a été handicapée par sa position sur la grille (pénalité de 5 places pour un changement de boite de vitesses), mais globalement il n’a pas été dans le coup une seule fois du weekend, un grand prix à oublier en somme …

Sébastian Vettel qui est arrivé deuxième, échoue finalement en cinquième position après sa pénalité de vingt secondes. Le pilote Red bull avait disputé une bonne course, celle-ci peut être divisé en deux parties, dont l’axe centrale reste l’intervention de Lewis Hamilton. Alors que le pilote anglais était a plus d’un tour des leaders, en doublant Vettel, Hamilton a offert la victoire à Fernando Alonso, lui permettant de s’échapper, et a favorisé Button dans sa remontée sur Vettel . Il ne devait pas être bon de trainer dans le motor-home Red bull après la course ! Concernant son équipier Mark Webber, il a mené une course discrète, loin du statut que la presse lui donnait après sa victoire à Silverstone. Une course à oublier comme son équipier. 


Williams ne devait pas s’attendre à mener une course aussi anonyme, finissant seulement devant les trois dernières équipes du championnat. Bruno Senna se fait même devancer par Vitaly Petrov à l’arrivée sur sa modeste Caterham. Caterham Renault doit être satisfaite des nouveautés aérodynamiques amenés à la voiture, mais l’équipe n’a pas encore réussi à faire un pas de géant pour se rapprocher de Toro Rosso.

Ce grand prix d’Allemagne ne restera pas dans les annales pour les pilotes motorisés par Renault, mais les équipes se tournent déjà vers le dernier grand prix avant la pause estivale, celui du Hungaroring, le célèbre tourniquet hongrois qui se déroulera ce dimanche.

Au championnat du monde des pilotes, Fernando Alonso reste leader avec 154 points, suivi de Mark Webber 120 points, Sébastian Vettel 110 points, Kimi Raikkönen 98 points, et Lewis Hamilton 92 points. Pour les constructeurs, Red Bull Renault est en tête avec 230 points, suivi de Ferrari 177 points, Mclaren passe troisième avec 160 points, devançant Lotus Renault d’un seul point. Mercedes AMG est cinquième avec 105 points.

 

Nouveau : Venez commenter en direct les qualifications, et la course sur Facebook sur le post crée spécialement à cette occasion. 
 



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |