France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas CHAZE le 16/03/2012
 
 
Melbourne J.1 : Essais libres 1 & 2

Melbourne J.1 : Essais libres 1 & 2

La saison de F1 2012 a démarré timidement cette nuit à Melbourne, en partie à cause d'une météo capricieuse. La première journée d’essais libres vient de se dérouler. Voici le résumé de cette première journée.

Réservez ici l'essai de votre future voiture

Aujourd’hui, la F1 s’est éveillée sur Melbourne. Malheureusement, là ou la piste était ensoleillée depuis plusieurs jours, celle-ci est humide ce matin mais elle va en s’asséchant, car la pluie s’est arrêté assez tôt. Il fait 19 Degrés au sol, et 22 Degrés dans l’air.

 

Essais Libres 1

 

Le feu passe au vert, mais personne ne prend la piste, il faudra attendre un petit moment avant de voir le premier pilote s’élancer sur la piste, et ca premier sera Jean Eric Vergne sur sa Toro Rosso en pneu intermédiaire, suivi par son coéquipier Danièle Ricciardo. Les autres pilotes le suivent et font tous un tour d’installation avant de rentrer dans les stands. Finalement, ca sera Fernando Alonso qui établira le premier temps de référence après 30 minutes d’essais en 1 :37 :941. Peu après Karthikeyan arrêtera sa HRT au bord de la piste, causant le deuxième drapeau jaune de la matinée. Webber établira son premier temps en 1 :38 :421 sous régime de drapeau jaune.

Les pilotes roulent toujours avec les pneus intermédiaires, préférant garder les pneus slicks pour la fin de la séance. Tours à tours, les pilotes sortent Dont Rosberg, Senna, Alonso, et Kobayashi sur sa modeste Sauber qui établira le temps de référence en 1 :36 ; 906.

A la 45 ème minute, le classement est le suivant : Kobayashi est en tête suivi de Rosberg, Alonso, Webber, Senna, Di Resta, Ricciardo, Hülkenberg, Vergne, et Vettel.



Perez va en piste en pneu medium (les blancs), mais il n’insiste pas. Il faudra attendre la 54ème minute pour voir Kobayashi repartir à l’assaut en pneu medium. La piste va en s’asséchant car Kobayashi, dès le 1er secteur, est en avance de plus de 2 secondes, puis 3 secondes au deuxième secteur, et finit sur un temps de 1 :37 :751 Immédiatement, il est suivi des deux Red Bull de Webber, et Vettel, mais il sont plus lents que Kobayashi. Vettel prend la troisième place. Quand à Webber qui continue à tourner signe un chrono de 1 :30 :520. Les Redbull occupent la 1ère et 3ème place.

A 30 minutes de la fin, le classement est composé de Webber (leader), suivi de Kobayashi, Vettel, Senna, Perez, Maldonado, Rosberg, Alonso, Di Resta, Ricciardo

La piste commence à s’animer quand Kobayashi, puis Schumacher prennent successivement la tête. Celui-ci enfonce le clou en signant un chrono de 1 :29 :156. Les Lotus qui ont très peu tourné, commencent enfin à se montrer. Grosjean sera le premier sur la piste car Räikkönen est a terre a cause d’un souci sur sa monoplace.

A 25 minutes de la fin de la séance, faisons le point sur les équipes Renault :
- Red Bull racing : Webber (3ème), et Vettel (4ème)
- Williams F1 : Senna (5ème) et Maldonado (6ème)
- Caterham F1 : Kovalainen (18ème), et Petrov (19ème)
- Lotus F1 : Räikkönen (21ème), et Grosjean (20ème)

Successivement, Rosberg passe en première position en faisant un chrono de 1 :28,683, puis Schumacher signe un temps de 1 :28,235, Kovalainen signe un chrono encourageant en 1 :33 :8 (11ème position).

Drapeau jaune a 14 minutes de la fin, Massa sur Ferrari a perdu le contrôle de sa voiture en roulant sur l herbe humide. Les commissaires doivent la dégager du bac à sable, mais la séance n’est pas arrêtée. A 10 minutes de la fin des essais, grâce à Twitter, on aperçoit Räikkönen qui a mis son casque et va s’installer dans la voiture.

Button sur McLaren s’installe en tête en 1 :27,650. Il devance Schumacher, et Hamilton. Räikkönen est enfin sur la piste à sept minutes du drapeau à damiers. Button améliore son temps en 1 :27 :642, puis en 1 :27 :560. Button risque d’être un des hommes forts de cette saison. Il semble être sur la même dynamique que l’année dernière.

Tous les pilotes sont sur la piste à 2 minutes de la fin. Au final c’est Button qui reste en tête en 1 :27 :560, devant son coéquipier Lewis Hamilton, suivi de Mickaël Schumacher, Fernando Alonso, Mark Webber, Nico Rosberg, Danièle Ricciardo, Pastor Maldonado, Kimi Räikkönen, et Kamui Kobayashi.

 

Le classement final des essais libres 1 :
 

 

Essais Libres 2

 

A quelques minutes du début de la deuxième séance des essais libres, il pleut sur le circuit de Melbourne « de la pluie, de la pluie, de la pluie….. Je pense que ca va être une deuxième séance très calme » Alan Permane (Lotus F1 team). Il fait 21 degrés dans l’air, et 25 degrés sur la piste.

La séance s’ouvre à 16H30, mais aucune voiture ne prend la piste. C’est Sergio Pérez qui ouvre le bal en sortant au bout de 4 minutes. Il soulève des trombes d’eaux au passage de sa Sauber. Le français, Jean-Eric Vergne le suit sur sa Toro Rosso, car il doit vérifier les réparations effectuées sur la boite de vitesse. Les pilotes se contentent de tours d’installations. En attendant que les Top Teams sortent, ce sont les pilotes Toro Rosso et Williams qui font le spectacle. Maldonado et Ricciardo font le spectacle et ce dernier établit le meilleur temps en 1 :48 :000.

Au bout de 25 minutes, seulement 7 monoplaces ont pris la piste. Ricciardo s’est fait une frayeur en partant en tête a queue juste après le deuxième radar intermédiaire. Enfin le champion du monde Button prend la piste et fait un temps en 1 : 47 : 256.

Au bout de 30 minutes d’essais : Kobayashi mène avec un temps de 1 :45 :117, suivi de Hülkenberg, Vergne, Perez, Button, Ricciardo, Maldonado, et Karthikeyan.



Après Button, c’est au tour d’Alonso de s’élancer, et claque un chrono de 1 :44 :912, ce qui lui permet de prendre la 1ère place, il continue sur sa lancée, et fait un chrono en 1 42 : 171. Son équipier, Massa prend la piste quelques instants plus tard, et s’installe à son tour en 1ère position en 1 :41 : 976. La FIA libère le DRS à la 32ème minute.

Les tops teams commencent à sortir. C’est Red bull avec le régional de l’étape, Mark Webber qui prend la piste. Massa continue à améliorer ses chronos en 1 :41 : 749. La surprise vient de Maldonado qui fait un joli 1 :40 :721. Ce temps est battu par Button qui claque coup sur coup deux tours en 1 : 39 :497, puis en 1 : 37 : 989. La piste n’est pas encore praticable pour des pneus slicks, les pilotes ont tous décidé de rouler avec les pneus intermédiaires.

A la mi-séance, presque tous les pilotes sont sortis, et les temps s’améliorent tour après tour.
Faisons un point sur le classement : Schumacher est 1er en 1: 37: 649, Maldonado est 2ème, Button 3ème. Ils sont suivis par Vettel, Ricciardo, Webber, Vergne, Hülkenberg, Perez, et Kovalainen. On note que les Williams Renault sont plutôt pas mal, tout comme la Caterham de Kovalainen. Toujours aucune sortie pour les pilotes Lotus. Cela devient vraiment inquiétant.

La piste commence à s’assécher, et la trajectoire devient visible. Perez en profite pour faire le meilleur temps en 1 : 37 : 289.
A partir du drapeau jaune à la 55ème minute, il y a une baisse d’activité sur la piste qui va se prolonger pendant un bon quart d’heure.

Il reste 30 minutes, Pérez est toujours 1er en 1 : 37 :289 il est suivi de Schumacher, Maldonado, Vettel, Button, Ricciardo, Vergne, Webber, Rosberg, Hülkenberg. Tjrs une accalmie
Le premier pilote à reprendre la piste sera Karthikeyan, 24 minutes avant la fin de la séance. Il est le premier à monter les pneus intermédiaires sur sa très modeste HRT.

A 17 minutes de la fin, les pilotes sortent des stands en pneus slicks. Les essais commencent réellement à partir de maintenant. Maldonado, Vettel, Button, Ricciardo, Vergne, Webber, Petrov, Kovalainen, Glock, Massa, Alonso, Karthikeyan, et Grosjean sont en piste.

Vettel s’impose en 1 : 36 :975, il est suivi de Grosjean qui s’empare de la première place en 1 :36 :190. Les meilleurs tours s’enchainent rapidement. Vettel reprend la 1ere place en 1 :34 :545. Massa fait lui 1 :34 :001. Di Resta n’a pas dit son dernier mot et signe un chrono de 1 :32.302.

A 10 minutes de la fin, le classement est le suivant : Di Resta 1 :31 :639 est en tête, suivi par Massa, Kovalainen, Hülkenberg, Grosjean, Vettel, Webber, Hamilton, Rosberg, Button

Tous les pilotes sont en pistes, les positions changent à chaque tour, il est dur de garder une hiérarchie claire. Six minutes avant la fin, Schumacher prend la tête en 1 :30 :643, mais Hülkenberg lui ravit en 1 :29 :808. Le drapeau jaune est déployé à 4 minutes de la fin, à cause de Maldonado qui, dans l’avant dernier virage avant la ligne des stands, est parti à la faute, mais il a pu repartir.

Hülkenberg enfonce le clou en signant un temps de 1 :29 :292. Kobayashi se fait une frayeur juste avant de passer la ligne de chronométrage, il a perdu le contrôle de sa monoplace, mais il a su se rattraper. Finalement, c’est Schumacher qui réussit la pôle position en 1 :29 :183.

 

Le classement final des essais libres 2 :

 

 

Bilan de la journée :


Cette premiere journée n'a pas été très productive en partie à cause de la météo. Impossible de savoir où en sont les équipes Renault, mais l'équipe qui a le moins roulé aujourd'hui est clairement le Lotus F1 team.
Williams, et Caterham ont apparemment progressé, mais il n'est pas possible de juger des performances de Redbull, et de Lotus. Il faudra attendre la troisième séance d'essais libres pour en avoir le coeur net !!!





Les 25 dernières actualités liées:
 

 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées

Code