France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas CHAZE le 09/02/2012
 
Petit bilan des essais F1 de Jerez

Petit bilan des essais F1 de Jerez

La saison 2012 est lancée. Les essais ont repris cette semaine sur le circuit de Jerez. Dès mardi matin, les écuries ont lancés leurs nouvelles monoplaces sous l’œil des nombreux journalistes présents. Planète Renault a décidé de faire un bilan des forces

Réservez ici l'essai de votre future voiture

Red Bull Renault RB8:

 

Commençons avec les voitures championnes du monde qui portent encore cette année fièrement, les numéros 1 et 2, les Red Bull Renault de Sebastian Vettel, et Mark Webber. La RB8 est apparue comme une évolution de sa devancière, la RB7, elle conserve les mêmes lignes pures, et assez fines (le trait d’Adrien Newey est très facilement reconnaissable).




Comme nous vous l’avions annoncé des sa présentation, nous nous étions focalisé sur la partie avant de la monoplace, sur cette fameuse "marche". Très vite, nous nous sommes aperçus sur les images qu’il y avait deux entrées d’airs. Par le biais de Twitter, nous avons essayé d’obtenir des explications auprès du service marketing de Red Bull qui ne nous a pas répondu. Et effectivement, nous avions raison, la « marche » contient bien deux entrées d’airs, (voir image ci dessus) mais nous ne pouvons qu’émettre des possibilités sur son utilité, refroidissement du baquet ? Refroidissement des batteries du Kers ? Ou bien une réinterprétation du système qui était utilisé par Ferrari sur sa F2008 ???

La Ferrari F2008, et son fameux nez troué.

La Ferrari F2008, et son fameux nez troué.

 

En tout cas, Mark Webber, a été le premier à déverminer cette monoplace, ne rencontrant aucun problème majeur sur sa monoplace pour la première journée. Il n’a parcouru que 53 tours, car il manquait des pièces pour finaliser l’aileron arrière, elles sont arrivés en retard à cause du brouillard matinal. Pour le deuxième jour, Mark Webber a fini second la Mercedes AMG de 2011. La RB8 a été la plus rapide des monoplaces 2012 ce jour là. Mark a validé le programme technique de l’équipe, et il a procédé à une évaluation des nouveaux pneus Pirelli.

Pour Sebastian Vettel qui a piloté aujourd’hui, il était heureux de retrouver sa monoplace après le break hivernal, même s’il lui a fallu de nombreux tours pour se remettre dans le rythme. Il trouve que les nouveaux pneus Pirelli 2012 ont perdu de l’adhérence ; « Mais on s’y habitue vite, et puis on commence à explorer le comportement de la nouvelle voiture. ». L’équipe a perdu temps ce matin a cause de la température glaciale. Puis Sebastian s’est élancé pour deux longs runs, il aurait pu en faire un troisième s’il n’y avait pas eu les drapeaux rouges.



 

A première vue, la Red Bull Renault apparait comme la voiture à abattre cette année. La machine est rapide, et fiable. Les adversaires du taureau rouge n’ont qu’à bien se tenir !!!

 

Jour Position Pilote       Temps Tours
1 4 M. Webber 1:20.496 53
2 2 M. Webber 1:19.184 97
3 3 S. Vettel 1:19.297 96

 


Lotus Renault E20
 

Stupeur lors de la première matinée d’essais Mardi Matin, L’équipe Lotus est en haut de la feuille des temps avec son pilote Kimi Räikkönen, champion du monde, revenu à la compétition cette année. De suite, les journalistes demandent des explications, et veulent savoir si ce temps a une réelle signification. « Impossible à dire. Certains teams alternent différents programmes et nous n’avons pas une image exacte de ce que font les autres. Nous en saurons un peu plus lors des prochains jours. Pour l’instant, il est vraiment très tôt et nous n’aurons une idée précise de la réalité que lors de la première course, à Melbourne.Ce qui est important est le fait que nous sommes l’équipe qui a le plus tourné jusqu’à maintenant. Cela ne nous apporte aucune médaille, mais c’est une excellente base pour notre programme de développement. » Affirme alors James Allison.




Kimi Räikkönen a impressionné son équipe et les journalistes présents par sa rapidité, et ses tours réguliers au volant de la Lotus E20, sur des pneus médiums, il s’est même payé le luxe de battre le chrono de l’année dernière qui avait été fait avec des pneus tendres. La deuxième journée fut plus difficile, car le pilote a du passer dans un bac a gravier, et il a endommagé sa direction. L’équipe a été privé de temps de roulage, et a essayé de rattraper son retard, Kimi ne finit qu’en 5ème position.

Aujourd’hui, Romain Grosjean a pris position dans la Lotus E20, et a été tout aussi impressionnant pour ses premiers tours. Tout au long de la journée, Romain a été constant, et vite. “C’est très bon de se trouver au sommet de la feuille des temps. J’espère que nous y resterons pour la suite de la saison !” Finalement, il signe le deuxième temps de la journée, derrière la Mercedes AMG 2011 de Rosberg, et 8 Dixièmes devant la RB8 de Vettel. Il a parcouru 117 tours, soit presque deux distances de grand prix, se concentrant sur différents réglages afin d’engranger les données techniques. “Nous avons passé en revue différents réglages parce que nous cherchons à collecter le plus de données possibles avant le début de la saison. Nous devons savoir comment la voiture réagit. Par exemple, si elle montre du sous-virage sur un circuit, il faut savoir comment le corriger. Aussi nous avons effectué pas mal de modifications et tout enregistré, ce qui nous permet de mieux comprendre la voiture” A déclaré Romain Grosjean.


 

Que penser de cette équipe Lotus ? ses résultats sont impresionnants, meme trop beau pour être réels (un coup de bluff à la Prost GP pour satisfaire les nouveaux sponsors ???), la machine semble bien née et stable, on s'en rend compte sur les vidéos tournées par des amateurs, mais il reste que la machine semble assez conventionnelle. Après des années de déchenance, Peut-être qu'Enstone  va enfin retrouver les lauriers de la victoire ? en tout cas, on leur souhaite !

 

Jour Position Pilote Temps Tours
1 01 K. Räikkönen 1:19.670 75
2 05 K. Räikkönen 1:20.239 117
3 02 R. Grosjean 1:18.419 117

 

 

Williams Renault FW34


 

Après une piètre saison 2011, Williams a décidé de tout changer, et repartir sur de bonnes bases en adoptant le moteur Renault. La première journée de Williams Renault fut consacrée au démarrage de la voiture, et à la vérification des systèmes. L’équipe a voulu vérifier si elle arrivait aux mêmes résultats que la soufflerie. Pastor Maldonado a tenu à souligner la souplesse du moteur Renault. La deuxième journée a servi à tester les choix mécaniques et aérodynamiques choisis, tout en continuant à vérifier le moteur et le Kers.
Aujourd’hui, Bruno Senna a beaucoup travaillé sur les pneus, optimisé les réglages de la voiture. « Je sens que la voiture a beaucoup de potentiel, le team a accompli un travail fantastique et je suis heureux que nous n’ayons eu aucun soucis aujourd’hui. Nous devons nous tourner vers la journée de demain pour continuer notre programme de test pour en apprendre plus, à propos de la voiture. »
 

Williams a toutes les cartes en mains pour se remettre en selle après des années d’errance. Williams est en reconstruction, et espérons en phase ascendante.

 

Jour Position Pilote Temps Tours
1 11 P. Maldonado 1:23.371 25
2 10 P. Maldonado 1:21.197 97
3 08 B. Senna 1:21.293 125

 

 

 

Caterham Renault CT-01

 

La dernière petite écurie motorisée par Renault a travaillé consciencieusement pendant ses trois premiers jours d’essais. Ayant eu des problèmes autres que mécaniques, le premier jour, il a fallu attendre le deuxième jour pour voir le pilote finlandais limer la piste. Pourvu d’un Kers cette année, Heikki Kovalainen a profité des essais pour se familiariser avec «Cela va certainement faire la différence […]. Je serai certainement en mesure de pouvoir dépasser ». Ils ont vérifié également les systèmes embarqués, ainsi que tous les setups de la voiture. Heikki a tourné pendant 139 tours sans rencontrer aucun souci technique. L’équipe en a profité pour tester les gommes amenées par Pirelli. Aujourd’hui, c’est Giedo van der Garde qui était en piste. Le jeune pilote n’était pas monté dans la voiture depuis Monza l’année dernière. Il a accompli un grand nombre de tours afin de se familiariser avec la CT-01, et il a pu tester en simultanée le Kers et le DRS. Demain, c’est Jarno Trulli qui prendra le volant.

L’ex Team Lotus rentre dans sa troisième année d’existence, et va devoir commencer à prouver qu’elle a sa place en Formule 1. L’équipe espère marquer ses premiers points cette année, afin de décoller de la dixième place au championnat du monde des constructeurs.

 

Jour Position Pilote Temps Tours
1 10 H. Kovalainen 1:23.178 28
2 11 H. Kovalainen 1:21.518 139
3 09 G. van der Garde 1:23.324 74

 

 

 

Conclusion :

Après ses trois jours d'essais, les équipes Renault semblent prometteuses, maintenant, il faudra attendre les essais de Barcelone pour se faire une réelle idée sur la hiérarchie, mais une chose est sure et certaines, une voiture frappée du losange sera capable de gagner les courses ! Vivement Melbourne !

 

Pensez à nous rejoindre sur Twitter pour plus d'infos exclusives : Cherchez le pseudo @Planeterenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées

Code