France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas CHAZE le 16/09/2011
 
R.Grosjean en test & un 5ème client pour Renault ?

R.Grosjean en test & un 5ème client pour Renault ?

Après un grand prix de Monza qui marquait la fin de la saison européenne, la formule 1 déménage vers Singapour pour disputer sa première course de nuit de l'année. Mais les ragots de la F1 ne s’arrête jamais. Voici les dernières news.


Test grandeur nature pour Romain Grojean

Fraichement couronné champion de GP2, et par ailleurs troisième pilote Lotus Renault GP, Romain a accompli 600 kilomètres d’essais au volant de la R29, mardi et mercredi. Le but était de redonner à Romain les sensations de la F1 et de le familiariser à nouveau avec une Formule 1.

"C’est toujours fantastique de retrouver le baquet d’une F1. Nous avons effectué des roulages type qualification le matin et des longs runs l’après-midi, sans oublier des exercices de pit stop. C’était excellent pour la forme. J’ai été ravi et j’ai vraiment pris plaisir à travailler avec l’équipe. C’était différent comparé à 2009 parce que, aujourd’hui, j’ai plus d’expérience. Du moment où j’ai sauté dans le cockpit, j’ai apprécié la voiture et aussi de travailler avec les ingénieurs. C’était un excellent moment à Valence et tout le monde a apprécié."

Romain est maintenant officiellement pilote de réserve de Lotus Renault GP, suite à la nomination de Bruno Senna comme pilote titulaire. En conséquence, il va assister aux courses de la fin de saison outremer et collaborer étroitement avec l’équipe maintenant que la saison de GP2 est terminée. C’était la première occasion pour Romain de rouler avec l’équipe depuis que sa saison de GP2 avec DAMS s’est achevée, à Monza le week-end dernier.
 

[Communiqué Renault Sport F1]


 

Renault : HRT en vue ?

 

Selon les rumeurs, HRT cherchait à nouer un double partenariat :
- moteur avec Renault
- technique avec Lotus Renault GP.
HRT est motorisé par Cosworth depuis son arrivée en F1. Renault, par la voie de Carlos Tavares a indiqué qu’ il n était pas contre l’idée de fournir une cinquième équipe. Il l’a affirmé lors de son interview sur la reconduction du contrat de Redbull Racing :

« Que nous ayons 4 équipes qui s’adressent à nous pour leur fournir des moteurs et que nous ayons la capacité de les fournir, je trouve cela très positif. S’il devait y avoir plus de partenaires, je ne m’y opposerais pas. Comme nous vendons nos moteurs, nous diluons nos coûts. Je crois qu’il est aussi important pour Renault d’avoir une emprise qui soit significative pour que notre voix soit entendue. Nos équipes de Viry-Châtillon sont capables de fournir un travail d’excellente qualité pour ces 4 équipes, je ne vois pas pourquoi nous changerions de stratégie. »



Petit a petit, Renault s’impose comme le motoriste incontournable en Formule 1, et pèsera de tout son poids lors de futurs réunions techniques. Mais cela commence à agacer, notamment Craig Pollock, le dirigeant du moteur PURE qui doit arriver en 2014, qui s’est confié à GP Update :

"Il y a un problème en F1 et tout le monde est très conscient de cela. Personne n'a la moindre idée de ce qui est entrain de se passer avec Cosworth, rien ne sort, personne n'en parle et personne n'a vraiment réalisé que leur représentant en Formule 1 (Mark Gallagher) a quitté l’équipe.
Je pense que tout le monde est très, très inquiet de ce fait et la raison pour laquelle nous sommes inquiets, c'est que nous sommes dans le même cas que Honda, Toyota et BMW, Le conseil d’administration de Renault pourrait décider de se retirer et il le ferait rapidement. C’est une énorme entreprise, et c'est ce qu'ils peuvent faire."

"Il ya une règle qui dit, qu’en tant que constructeur automobile, vous ne pouvez fournir que deux équipes autres que votre propre équipe, ce qui signifie trois équipes. Mais Renault prétend qu'ils sont un fournisseur de moteur indépendant. Ils ont un V8 actuel avec lesquels ils peuvent fournir autant d'équipes qu’ils veulent en demandant simplement à Mecachrome d’en produire plus. Il peut toujours être vendu sous une marque de Renault et les équipes vont avoir à payer ce qu'ils devaient payer dans le passé pour un moteur Cosworth, mais Renault peut combler cette lacune."

"Je suis sûr qu'ils sont dans une position où ils tentent d'accaparer le marché, il n'y a aucun doute à ce sujet."

Craig Pollock a des raisons de s’inquiéter, les équipes sans motorisations en 2014 sont peu nombreuses, et aucune grande équipe n’a craqué pour son moteur. Alors le projet PURE, un futur gâchis en perspective ????



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |