France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas CHAZE le 12/09/2011
 
Nouvelle Victoire de Sebastian Vettel

Nouvelle Victoire de Sebastian Vettel

Le moteur Renault RS27 a emmené Sebastian Vettel, pilote Red Bull Racing, jusqu’à une victoire écrasante dans le Grand Prix d’Italie de ce jour, avec près de dix secondes d’avance sur Jenson Button, deuxième. Vettel a quasiment mené de bout en bout ce Gra


Les points clés de la course :


Red Bull Racing


Vettel a assuré la 13ème pôle de l’année pour Red Bull lors des qualifications et bien qu’il ait perdu cet avantage dès le début de course au profit d’Alonso, il a été en mesure de revenir s’installer en tête après le retrait de la voiture de sécurité dans le quatrième tour. Il a ensuite utilisé une stratégie à deux arrêts pour ensuite rouler vers son huitième succès de l’année et pourrait désormais mathématiquement s’assurer le titre dès la prochaine manche à Singapour. Mark Webber a amorcé un dépassement sur Felipe Massa dans le tour 6 qui a endommagé son aileron avant. L’aileron s’est ensuite décroché à l’entrée de la Parabolica et l’Australien est sorti dans les graviers puis a tapé les barrières. Red Bull mène toujours le championnat des constructeurs avec 451 points contre 325 pour McLaren. Webber est désormais quatrième au classement des pilotes, à égalité de points avec Jenson Button.


Sebastian Vettel, position finale: 1ère
«Ce fut une victoire émouvante aujourd'hui. Ce circuit signifie beaucoup pour moi et il est très spécial. J'ai eu ma première victoire ici, alors quand j'ai franchi la ligne je me suis souvenu chaque moment. Le podium est absolument incroyable ici, quand vous vous levez vous vous sentez béni, car ca n'arrive pas à beaucoup de gens. Il ya tant de gens en dessous et vous pouvez tous les voir venir, même de Curva Grande - c'est juste incroyable. Ce circuit a été eprouvant pour nous les deux dernières années et donc ... revenir cette année et gagner! La voiture était fantastique en qualifications hier et c'était encore mieux en course aujourd’hui. Le départ n'était pas bon, Fernando a été soudainement là et je ne savais pas d’où il venait - il m'a fallu un moment pour voir que nous étions trois dans le virage 1. J'ai gardé la deuxième place et puis après le redémarrage, j'ai été capable de passer Alonso. Il ne m’a pas laissé beaucoup de place là-bas, mais c’était suffisant. Ce fut une belle course pour nous. Comme c'est les 150 ans de l'unité italienne aussi, je pense que cette victoire la rend spéciale pour tout le monde ici, donc merci à tous les fans. "

Mark Webber, Position : abandon
"Je n'ai pas eu le meilleur départ, Jenson et moi étions ensemble, donc j'ai perdu quelques places là. Je pense aussi Sébastien n’a pas fait un bon départ. Fernando en a fait un phénoménal. Puis il y a eu le redémarrage après la voiture de sécurité, j’ai fait un bon restart, et j’ai réussi a doubler Jenson immédiatement.
Puis, au tour suivant, je me rapprochais de Felipe, j’ai freiné à l’extérieur du virage 1, essayant d'obtenir la trajectoire à l'intérieur pour le deuxième virage. dès que j'ai touché le vibreur, j'ai malheureusement eu un contact avec Felipe et c'était tout. J'ai ensuite essayé de revenir aux stands, en essayant de perdre le minimum de temps possible, la voiture n'était pas trop mal pour la première partie du tour, mais à un moment une partie de l’aileron avant est passé dessous, donc je ne pouvais pas tourner la voiture ou freiner. Je suis allé tout droit à la sortie de la Parabolica et ca a été la fin de ma course. "


Lotus Renault GP


Après une solide séance qualificative, qui a permis aux deux voitures Lotus Renault GP de s’élancer parmi le top dix, les deux pilotes ont été affectés par l’incident du premier virage. Senna a été contraint de prendre des mesures d’évitement pour contourner les voitures en perdition et a rétrogradé à la 15ème place, tandis que Petrov a été percuté et abandonnait sur le champ. Senna s’est battu pour remonter au classement et grâce à une vitesse de pointe élevée, jusqu’à 347 km/h dans les lignes droites, a inscrit ses premiers points avec une solide neuvième place. L’équipe compte désormais 70 points et une cinquième position bien nette au championnat.


Bruno Senna 9ème :
"Je suis heureux de marquer mes premiers points en F1 aujourd’hui, en particulier parce que ce n’était que ma deuxième course avec l’équipe. Même si je suis parti 10è, cela n’a pas été facile de finir neuvième. Nous avons été malchanceux au premier virage. Tout le monde a coupé la chicane, ce qui m’a force à passer par l’extérieur et dans l’affaire j’ai perdu toutes les places que j’avais durement gagnées en qualifications.
Ce qui me rend heureux est de savoir que je suis capable de me placer en position de marquer des points et de me bagarrer avec des pilotes qui sont là depuis un moment..
La vitesse de la voiture était évidente, mais j’aurais aimé que la course dure un tour de plus parce que j’aurais pu passer Paul di Resta pour la huitième place.
Je suis très heureux d’inscrire mon nom sur les tablettes. L’équipe a bien réagi en stratégie. Elle a fait un excellent travail et les pneus étaient suffisamment rapides où il le fallait. Alors je suis impatient d’aller à Singapour. "


Vitaly Petrov, abandon :
"Naturellement, je suis très déçu de ce qui s’est passé. J’ai pris un départ correct et j’entrais dans la première chicane lorsque la HRT Vitantonio a surgi de nulle part et m’a percuté violemment, ce qui a mis fin à ma course. Il n’y avait rien que je puisse faire pour éviter cela. En premier lieu, je suis heureux de ne pas avoir été blessé, parce que l’impact a été fort et l’accident aurait pu être grave. Nous avons fait tellement d’efforts depuis Spa, sur la piste, à Enstone et à Viry, je suis vraiment désolé que cela ne se soit pas traduit en points aujourd’hui. Cela fait partie de la course, mais cela ne m’empêche pas de penser que nous aurions pu assurer un bon résultat. Il nous faut maintenant nous concentrer sur Singapour qui sera un vrai test pour nous. Nous apporterons de nouvelles modifications, avant de passer à des circuits plus rapides comme le Japon et la Corée qui devraient mieux convenir à notre voiture. Le point positif est que la voiture a bien marché dès les essais libres. Nous avons définitivement franchi un cap en performance et notre fin de saison devrait être bonne."

Eric Boullier, Team Principal :
" Mes sentiments sont mitigés parce que le premier virage nous a coûté cher aujourd’hui. Vitaly a été très malchanceux et Bruno se trouvait huitième à la fin du premier tour. Mais l’équipe a établi une excellente stratégie qui a aidé Bruno à revenir de la fin du classement à la neuvième place. C’est bon de le voir marquer ses premiers points en Formule 1 et il est clair que si nous avions connu une course sans ennui nous pouvions terminer plus haut. Nous avons encore quelques modifications à venir et si vos ajoutez cela au fait que notre voiture était parfaitement dans le rythme ce week-end, nous pouvons nous montrer confiant pour la suite. En tant que sport, la Formule 1 a, une nouvelle fois, offert un bon spectacle au public aujourd’hui et nous devons tous nous réjouir de la qualité de la course. "


Team Lotus


Trulli a démarré son Grand Prix national en 19ème position, juste devant Kovalainen. Tous deux se sont trouvés en bonne position dans le top 13 après l’intervention de la voiture de sécurité, mais au cinquième tour Trulli a été heurté par Felipe Massa et forcé à stopper pour changer d’aileron avant. Il a rejoint la course et, après être passé à une stratégie à un arrêt, s’est donné à fond pour revenir 14ème à l’issue des 53 tours de course, juste derrière son coéquipier.

Renault Sport F1

Rémi Taffin, responsable des activités piste de Renault Sport F1 :
Monza est le plus difficile circuit de l’année pour les moteurs, avec près de 75% du tour passé à pleine charge. Une vitesse de pointe élevée est le but à atteindre et hier nous avons culminé à près de 350 km/h au bout de la ligne droite des stands. Bruno Senna a également enregistré la vitesse de pointe la plus élevée du peloton aujourd’hui avec 347 km/h. Ce qui témoigne du travail acharné effectué par chacun à Viry.
Avant la course beaucoup de gens faisaient remarquer que ce circuit était « piègeux » pour les Red Bulls, mais Sébastian a été quasiment intouchable ici. Monza est le test ultime pour un moteur, une victoire ici est donc - pour un motoriste - un réel sentiment agréable. Nous avons vécu un week-end incroyable avec l’annonce de l’extension du partenariat Red Bull Racing-Renault, cette victoire est la cerise sur le gâteau.
Nous tenons également à adresser nos félicitations à Bruno Senna pour ses premiers points en F1 en terminant neuvième. Lotus Renault GP a été solide ici tout le week-end et aurait même pu marquer plus de points s’il n’y avait pas eu cet accident du premier virage, dans lequel Vitaly a été impliqué.
Team Lotus a encore démontré qu’ils allaient dans la bonne direction en égalant leur meilleur résultat cette saison. Notre relation ne cesse de se renforcer à chaque course au fur et à mesure que nous apprenons à travailler ensemble et nous allons être entièrement à leurs côtés quand ils vont introduire quelques nouveaux développements plus tard dans la saison.


Les statistiques de Renault en F1 :
138 victoires, 189 pôles


Communiqué Renault Sport F1, RedBull Racing, Renault, et Team Lotus.
 



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |