France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas CHAZE le 16/05/2011
 
Interview de James Allison avant le Grand Prix.

Interview de James Allison avant le Grand Prix.

“Notre amélioration aéro vaudra environ 10 secondes sur l’ensemble de la course”. James Allison nous donne ses impressions avant le Grand Prix d’Espagne ; il prédit une nouvelle course haletante.


- James, pour la première fois cette saison, les deux pilotes ont marqué des points. Après la course, vous avez qualifié le résultat de satisfaisant…
Voir les deux voitures dans les points, l’une juste derrière l’autre, c’est satisfaisant… Nous aurions tous préféré que ce soit plus près de la tête de course, mais c’est ainsi et c’est probablement un juste reflet du rythme de la voiture.

- L’équipe continue sa course au développement. Quoi de neuf pour l’Espagne ?
Nous apportons une série d’améliorations aérodynamiques pour la prochaine course, la course au développement ne connait pas de répit. Aucun d’entre eux pris individuellement n’est énorme mais ils sont six et ils font encore gagner 0,15 à 0,20 seconde au tour. Ce n’est pas une très grosse progression, mais si nous pouvons continuer ainsi pour chaque course, cela commencera à parler.

- Cette année, nous avons aussi constaté que la préparation au niveau des pneus est un élément clé du week-end de course…
Sur certaines pistes, les pneus sont vraiment à la limite. C’était le cas en Turquie et cela le sera aussi à Barcelone. Aussi il est très important de suivre un plan très méthodique pendant la journée du vendredi. Par ailleurs, l’importance de préserver ses pneus lors des qualifications devient de plus en plus évidente pour chacun, de façon à optimiser les résultats le dimanche.


- L’exécution des pit stops a toujours eu une grande importance. Nous avons assisté récemment à un nombre grandissant d’arrêts. Sont-ils toujours décisifs pour un bon résultat ?
Réaliser des pit stops rapides et sans faute est aussi important que le développement aérodynamique de la voiture. Notre modification aéro pour Barcelone vaudra environ 10 secondes sur l’ensemble de la course. Un seul pit stop raté et tout le bénéfice de cette amélioration serait balayé. Même si vous ne commettez pas de faute, mais que vos quatre arrêts sont une seconde plus lents que la concurrence, cela revient à retirer une bonne modification de la voiture. Alors oui, les pit stops sont importants et c’est un domaine où nous n’avons pas été aussi forts que nous le souhaitions cette saison. L’équipe de course produit de gros efforts à l’usine, avec le soutien de plusieurs fonctions d’ingéniérie, pour atteindre le niveau requis sur les arrêts. Nous n’y sommes pas encore, mais nous avons fait un progrès notable au cours de la dernière course et nous allons continuer lors des prochaines.

- Barcelone est un circuit que les équipes connaissent bien. Quelle est sa principale difficulté ?
La piste de Barcelone impose une efficacité aérodynamique d’un niveau très élevé. Alors la principale difficulté consiste à réaliser une voiture efficace aérodynamiquement ! Une succession de virages longs et rapides ajoutés à la nature de l’asphalte rendent la piste très dure pour les pneus. Même si nous disposerons de nouvelles gommes dures de Pirelli qui pourraient modifier un peu la physionomie à Barcelone, il semble probable que la course comptera de nombreux pit stops.

- Le DRS et le KERS auront-ils un rôle clé en Espagne ?
La plus grande influence, et de loin, sur la facilité des dépassements en Turquie provenait de la piste très abrasive pour les pneus. Barcelone est pratiquement similaire, la dégradation des pneus tendres peut coûter jusqu’à 0,3 seconde au tour. Ce qui signifie que des variations minimes de stratégie entraînent de très grandes différences de performances à différents moments de la course. En face de cela, le DRS et le KERS n’ont qu’un effet secondaire sur les dépassements. Nous pouvons donc nous attendre à nouvelle course haletante avec beaucoup d’action en piste. Cela ne sera pas le GP d’Espagne traditionnel.

 

D'après un communiqué Lotus Renault GP.



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |