France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas CHAZE le 17/04/2011
 
Victoire extraordinaire de L. Hamilton.

Victoire extraordinaire de L. Hamilton.

Magnifique grand prix de Chine qui a vu la victoire de L. Hamilton, sur sa Mclaren Mercedes suivi de S. Vettel et d’un étonnant M. Webber sur les Red Bull Renault.


Ce grand prix était à ne pas rater, car on a pu enfin voir une véritable course où les dépassements ont été très nombreux, à tous les étages, que ce soit en tête, où dans le peloton.


Le départ se déroule sans accroc. J. Button prend un excellent départ, grille la politesse à son équipier, et à S. Vettel qui se retrouve 3ème. Les Lotus Renault n’ont pas fait d’étincelles, et se trouvent au douzième et quatorzième place à la fin du premier tour.


J. Button prend de l’avance sur ses poursuivants. Les premiers arrêts au stand commenceront au 9ème passage avec J. Alguersuari, et V. Liuzzi. Le pilote espagnol perdra sa roue arrière gauche juste après son retour sur la piste. Ca sera le seul abandon de la course. Pendant ce temps la, S. Vettel se rapproche de L. Hamilton et, finalement, le dépasse au 13ème tour.


Au 14ème tour, J. Button, S. Vettel et K. Kobayashi s’arrêtent à leurs tours. Sauf que J. Button se trompe de stand, et s’arrête au départ chez Red Bull, puis continue vers le stand Mclaren, il a malheureusement perdu du temps dans cette erreur au profit de S. Vettel.


Apres les arrêts au stand, Le surprenant N. Rosberg est en tête, suivi de S. Vettel, 3 : J. Button, 4 : F. Massa, 5 : L. Hamilton, 6 : M. Schumacher, 7 : F. Alonso, 8 : P. Di Resta, 9 : A. Sutil, 10 : K. Kobayashi.
Au 24eme tour, J. Button repasse par la case stand, il sera suivi par ses poursuivants les tours suivants. S. Vettel tente un pari, et passe sur une stratégie à deux arrêts pour ne plus pouvoir s’arrêter. Les pilotes effectueront leurs troisièmes arrêts entre le trentième et le quarantième tour.


Apres ses arrêts, la course n’est toujours pas figée, on ne sait toujours pas qui peut s’imposer. Les cinq premiers se tiennent en 8 secondes. Mais ce sont L. Hamilton, et M. Webber qui vont animer la fin de course. L. Hamilton double N. Rosberg dans le 41eme tour, puis F. Massa au 44eme tour. Lewis se retrouve deuxième derrière un S. Vettel à l’agonie avec ses pneus. Il le dépassera finalement au 51eme tour, juste après le 1er temps intermédiaire.


M. Webber, parti 18ème, a remonté tous ses adversaires un par un, et ce, sans KERS. Il sera à quelques tours de l’arrivée derrière N. Rosberg sur sa Mercedes. Il prendra l’avantage au 53ème tour, puis sur J. Button un tour avant l’arrivée.


Un mot sur les pilotes Renault qui ont fait une course anonyme. V. Petrov sauve les meubles en finissant 8ème. N. Heidfeld a lui sombré dans le classement. Les deux pilotes ont été pénalisés à cause d’une stratégie absurde qui reposait sur deux arrêts. M. Webber avait la meilleure stratégie.


Finalement, L. Hamilton s’impose devant S. Vettel, M. Webber, J. Button, N. Rosberg, F. Massa, F. Alonso, M. Schumacher, V. Petrov, et K. Kobayashi.
 



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |