France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas CHAZE le 26/03/2011
 
Grand Prix d'Australie: les qualifications

Grand Prix d'Australie: les qualifications

Redbull vient de vivre une qualification de rêves. Ses deux pilotes se sont qualifiés sur les deux premières lignes en compagnie des McLaren Mercedes. S. Vettel a creusé l’écart sur la concurrence en signant la pole position.


Bilan mitigé pour Lotus Renault GP. Nick Heidfeld est éliminé rapidement, alors que son équipier se qualifie derrière les équipes de tètes. Déception pour Le Team Lotus qui a souffert de problèmes Techniques, les reléguant en bas de la feuille des temps.

C’est sur une note d’amertume que se sont finies les qualifications pour LRGP. C’est avec surprise que l’on aperçoit a la fin de la première session de qualification la 18eme place de Nick Heidfeld, alors que son équipier franchit l’étape supérieure. Apparemment Nick Heidfeld a été gêné dans son tour de qualification par la HRT, vu à la télévision lorsqu’il lui revenait dessus, et par Michael Schumacher sur sa Mercedes GP, selon Jean Louis Moncet sur son blog.

Nick Heidfeld, P18, 1:27.239 : “Je suis très déçu de commencer la saison de si loin. La séance n’a pas été facile. J’ai connu un problème avec le KERS qui m’a obligé à modifier quelques réglages et m’a fait perdre un de mes tours lancés. Après, je me suis retrouvé piégé dans un trafic dense et je n’ai pas trouvé la solution pour m’en extirper. C’est de la malchance, mais je dois oublier ça. Comme Vitaly l’a montré, la voiture semble bien dans le rythme et la course est très ouverte. Alors j’espère remonter et me bagarrer pour entrer dans les points.”

Quand a son co-équipier, Vitaly, il a effectué une brillante qualification, se retrouvant en Q3, et pour finalement se retrouver derrière la Ferrari de Fernando Alonso en sixième position. C’est une excellente entrée en matière pour le pilote russe cette saison qui peut espérer marquer de gros points demain.

Vitaly Petrov, P6, 1:25.212C’est génial de se qualifier ici sur la troisième ligne, après l’énorme travail fourni par l’équipe tout au long de ce dur hiver. J’avais beaucoup de pression en Q3 parce que je ne pouvais faire qu’un run, tout en fin de séance. Je n’avais qu’une seule chance et je suis vraiment ravi d’avoir pu sortir le bon tour à ce moment. Dès le début des libres, j’ai senti que la voiture était bien et nous l’avons constamment améliorée à chaque séance. On est en très bonne position pour se battre pour de gros points en course. Les pneus ne m’inquiètent pas parce que, ici et jusqu’à maintenant, ils ont bien fonctionné. On n’a jamais constaté l’effondrement qui se produisait pendant les tests d’hiver.

Quand au pole man du jour, il était comblé de joie. Il a fait une excellente qualification. L’écart qui le sépare de Lewis Hamilton est assez important. Si S. Vettel continue sur cette lancée demain. Il a de grandes chances de remporter le premier grand prix de la saison.

Sébastian Vettel, P1, 1.24.507 : "Cet hiver fut très agréable. Nous avons travaillé sur les pneus Pirelli et en arrivant ici nous avons tous été surpris par leur comportement sur un tour et aussi lorsque la voiture était très chargée en essence. C’est prometteur pour la course de dimanche. Débuter cette saison avec une pole position est un signe positif pour l’équipe. Nous avons beaucoup travaillé sur la RB7 pour qu’elle soit en aussi bonne forme et c’est grâce aux gars à l’usine et à ceux qui sont ici. Pour le moment, nous avons zéro point comme tout le monde et nous verrons bien comment cela se passera demain."

Son équipier Mark Webber partira en troisième position. Mark Webber va devoir trouver rapidement le rythme s’il veut pouvoir disputer le titre à son équipier.
Mark Webber, P3, 1.25.364 :  "Je suis déçu par ma performance. Sébastian a fait un très bon tour et je dois dire que je suis un peu mystifié par celui-ci. J’ai essayé de faire de mon mieux. Il faut maintenant que j’aille de l’avant et que je trouve dans quels domaines je pourrais faire mieux. Ce n’est bien sûr pas une excellente journée pour moi, mais la voiture est bonne. J’aurais aimé faire mieux, mais lorsque je vois les performances de notre voiture et le travail que nous avons fait cet hiver, je trouve ça tout simplement incroyable."

Les essais s’enchainent et continuent de se ressembler pour le Team Lotus. Déjà victime de problèmes multiples pendant l’intersaison, la voiture n’a pas été épargné. Espérons que le team puisse les résoudre rapidement sans avoir à reconstruire une voiture d’entrée de jeu, comme cela s’est passé Vendredi matin avec la sortie de piste au bout de trois virages du pilote d’essais Karun Chandhok.

Heikki Kovalainen, P19, 1.29.257 :  "Malheureusement, l’aileron arrière est resté coincé dans mon deuxième relais, ce qui ne nous a pas permis de montrer le vrai potentiel de la voiture. Nous avons aussi eu du mal à tirer le maximum des pneus tout au long du weekend, mais je pense que les températures plus élevées demain conviendront beaucoup mieux à la voiture et que nous pourrons montrer ce que nous sommes capables de faire.

Jarno Trulli – 1.29.342 (Q1) – P20 : "J’ai eu quelques problèmes de direction assistée en essais, mais l’équipe a bien travaillé pour les résoudre avant la qualification et la voiture était bien meilleure qu’hier et ce matin. Nous serons beaucoup plus rapides demain, quand nous pourrons bien faire monter les pneus en température. Ce sera une course intéressante pour nous et je pense que nous pourrons aller chercher les gars devant. "



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |