France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Yann NOVION le 08/03/2010
 
Kubica J-4

Kubica J-4

Juste avant le premier GP de la saison, Kubica revient sur ses objectifs de la saison 2010 qui débutera à la fin de la semaine.


Toute l'équipe s'est rejoint à Enstone ce week-end avant le départ pour Bahreïn.

Après quatre semaines d’essais, êtes-vous prêt à attaquer la saison ?

"Je suis aussi prêt que possible si l’on considère que les essais hivernaux ont été si limités. J’ai passé beaucoup de temps avec l’équipe et nous avons bâti une relation de travail solide, ce qui veut dire que nous pouvons réellement maximiser le temps qui nous est imparti sur le circuit. J’ai eu beaucoup à apprendre et il y a encore des questions qui nécessitent des réponses, mais globalement, nous avons récolté des données intéressantes pendant les essais et j’ai fait en sorte d’extraire le maximum de chaque tour de piste".

Que pensez-vous de la R30 par rapport à la concurrence ?
"Il est difficile de juger le niveau de performance mais nous allons dans la bonne direction. Nous n’avons pas encore roulé avec tous nos développements aérodynamiques et nous aurons encore des nouveautés pour Bahreïn qui, je l’espère, confirmeront les données de la soufflerie et amélioreront la performance. Globalement, il semble que les écuries en tête de peloton soient assez proches les unes des autres, mais certaines d’entre elles ont surement caché leur jeu, c’est-à-dire leur réel potentiel en termes de performance durant ces essais. Elles auront, elles aussi, des développements à Bahreïn. Pour le moment, je pense que Ferrari et Mercedes ont l’avantage".



Quels sont vos objectifs pour cette saison ?
"La saison va être longue et notre objectif est d’avoir un rythme de développement plus rapide que celui de nos concurrents. Nous avons dû réduire l’écart creusé en 2009 et nous avons dû faire deux pas en avant pour être en mesure de rattraper les équipes du haut du plateau. Nous avons besoin de performance, c’est toujours le meilleur des remèdes."

La configuration du circuit de Bahreïn est nouvelle cette année. Vous pensez qu’elle favorisera les dépassements ?
"Je ne pense pas que les dépassements seront plus faciles. Les opportunités de dépassement sont les mêmes sur l’ancienne partie du circuit. La nouvelle partie est en zigzag avec beaucoup de virages, mais qui ne nécessitent pas beaucoup de freinage. Les dépassements s’effectueront aux endroits habituels, dans les virages numéro un et numéro quatre."

Quel est le secret d’un bon tour pour la mise au point ?
"Le circuit de Bahreïn requiert une bonne stabilité de freinage et de traction. Il n’y a pas vraiment de virages rapides et par conséquent, la mise au point est plutôt axée sur la mécanique."


D'après Renault F1 Team


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |