France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON le 28/02/2010
 
Petrov: J’ai encore beaucoup à apprendre

Petrov: J’ai encore beaucoup à apprendre

Vitaly Petrov revient sur les essais hivernaux


Vitaly, pouvez-vous résumer vos premiers essais hivernaux avec le Renault F1 Team…
« Pour moi, ce fut une expérience tout à fait nouvelle et j’ai beaucoup appris. Cela fait maintenant un mois que je travaille avec Renault F1 ; je fais connaissance avec l’équipe et j’apprends à connaitre son fonctionnement. J’ai également passé le plus de temps possible au circuit et dans le garage afin d’être à l’écoute de toutes les discussions. On m’a beaucoup aidé et je me suis intégré à l’équipe très rapidement même si je sais fort bien que j’ai encore beaucoup à apprendre. »

Quel aspect de la Formule Un vous a-t-il le plus surpris ces dernières semaines ?

« Le plus difficile, c’est de comprendre le mode de fonctionnement de la Formule Un, de le vivre de l’intérieur. C’est totalement différent de la GP2. Ici, il y a 500 personnes dans l’équipe et tous sont prêts à vous aider à améliorer et à développer la voiture. L’ampleur et la rapidité de développement sont très différentes de ce dont j’avais l’habitude. »



Le Russe Vitaly Petrov au volant de la Renault R30 lors des essais privés de Barcelone



Vous n’avez pas eu beaucoup de chance avec les conditions météorologiques pour l’instant…
« C’est vrai. Les conditions étaient particulièrement mauvaises à Jerez et il a plu hier à Barcelone. Je crois qu’au total j’ai du avoir deux ou trois jours de roulage sur piste sèche, ce qui est un peu pénible pour un rookie car il nous faut apprendre à travailler sur la mise au point dans de bonnes conditions. Il est certain que j’aurais préféré encore avoir des jours de roulage à ma disposition mais il n’y a plus d’opportunité à présent. La météo a été la même pour toutes les écuries alors ça ne sert à rien de se plaindre. »

Avez-vous de bonnes relations de travail avec Robert Kubica ?
« Nous nous entendons bien et nous étions ensembles à chaque débrief durant les essais. Nous discutons souvent de choses concernant la voiture en fin de journée. L’objectif de chaque pilote est toujours de battre son coéquipier mais Robert est très expérimenté et je peux apprendre de lui. Lorsque la saison aura débutée, mon but sera d’être aussi proche de lui que possible. »



Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |