France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON le 03/10/2009
 
F1 - Japon : Vettel en pole à Suzuka

F1 - Japon : Vettel en pole à Suzuka

Sebastian Vettel hisse une Red Bull Renault sur la pole position, tandis que de la séance est émaillée de nombreux incidents


Il règne une certaine tension dans la voie des stands peu avant les qualifications : les pilotes n'ont pu ajuster leurs réglages que pendant une heure d'essais libres, et la hiérarchie qui s'est dégagée de cette séance ne permet pas de tirer le moindre enseignement.

Dans la première partie, un pilote reste au stand et ne peut prendre part aux réjouissances : Mark Webber (Red Bull Renault), qui a tapé les pneumatiques en P3, a trop endommagé sa monoplace. Il partira depuis la voie des stands car sa coque doit être changée. Il n'y aura donc que 4 éliminés dans cette partie : Tonio Liuzzi (Forde India), Romain Grosjean (Renault), Kazuki Nakajima (Williams) et Giancarlo Fisichella (Ferrari) sont ceux-là. Sébastien Buemi se fait une belle frayeur en sortant de la piste dans son premier tour, mais ses mécaniciens parviennent à réparer et le Suisse arrache un chrono qui le qualifie.


 
Pendant la deuxième phase de la séance le pilote Allemand Timo Glock (Toyota) est sorti violemment à la sortie de la dernière chicane du circuit nippon, tirant tout droit dans un mur de pneus. Il souffre d’une légère blessure à la jambe, selon le centre médical du circuit de Suzuka



La deuxième partie va se révéler beaucoup plus chaotique : Jaime Alguersuari perd le contrôle de sa monoplace et tape violemment les pneumatiques. Le drapeau rouge est déployé, le pilote sort enfin de sa monoplace et semble indemne. La séance reprend quelques minutes plus tard : Jarno Trulli (Toyota) a tout juste le temps de dégainer un tour rapide que son coéquipier, Timo Glock, sort de la piste à haute vitesse dans le dernier virage. Le drapeau rouge neutralise une nouvelle fois la séance. L'Allemand est légèrement blessé, il est évacué vers le centre médical du circuit. Il ne reste alors que 5 minutes de séance, et les pilotes repartent à l'assaut du chronomètre. Sebastian Vettel (Red Bull Renault) domine ses adversaires lorsque, à quelques secondes de la fin du temps officiel, Sebastien Buemi (Toro Rosso) sort à son tour de la piste. Il parvient à regagner son stand, mais le drapeau jaune qui est alors brandi ruine le tour rapide de Fernando Alonso. L'Espagnol de chez Renault est éliminé, tout comme Alguersuari (Toro Rosso), Glock (Toyota), Kubica (BMW) et Rosberg (Williams).


 

L'Allemand Sebastian Vettel (au centre - Red Bull Renault) a décroché la pole-position en 1'32''160, devant l'Italien Jarno Trulli (à droite - Toyota) et le Britannique Lewis Hamilton (à gauche - McLaren-Mercedes)



La troisième partie réserve encore quelques surprises : alors que les pilotes sont dans leur premier tour lancé, Heikki Kovalainen tape les pneus à son tour. Le drapeau rouge est une nouvelle fois sorti. A la reprise, les pilotes n'ont plus qu'une seule tentative pour effectuer leur chrono. Vettel ne laisse pas passer sa chance et il décroche la pole position devant Jarno Trulli. Derrière Hamilton (McLaren) partage la deuxième ligne avec Sutil (Force India), tandis que Button et Barrichello, sur BrawnGP, se classent 5ème et 7ème.


 
Temps des essais qualificatifs du Grand Prix du Japon *


 
*L’ordre final de la grille de départ pour la course de demain n’a pas encore été publié.


 
Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |