France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON le 25/07/2009
 
Hongrie - Alonso: Bravo à toute l'équipe

Hongrie - Alonso: Bravo à toute l'équipe

Le double champion du monde Fernando Alonso revient sur sa pole position, décrochée cet après-midi à Budapest en Hongrie


Fernando, vous attendiez-vous à décrocher la pole position aujourd'hui ?
« Pas du tout. Nous savions que, depuis le Grand Prix d'Allemagne, nous étions plus compétitifs. La voiture a bénéficié d'évolutions techniques qui ont vraiment dopé ses performances et nous savions qu'il y avait un coup à jouer. Notre parti pris, ce week-end, est de jouer la carte de l'agressivité stratégique. »

Votre parcours a-t-il été exempt de tout problème ?

« Loin de là ! Je me suis fait une petite frayeur en Q1, car à cause de l'immobilisation d'Alguersuari, j'ai levé le pied et j'étais P16. J'ai passé la ligne à quelques secondes de la fin du temps officiel, j'ai bouclé un deuxième tour rapide, et j'ai sauvé ma place pour Q2. Le coup est passé près. »




Alonso, en signant sa première pole position en 2009, a montré cet après-midi que la Renault R29 était compétitive pour le Grand Prix de Hongrie



La fin de la qualification a semblé étrange. Vous ne saviez pas quel était votre classement...
« Oui, c'était assez inhabituel. Je venais de réaliser un bon temps, mais je voulais savoir où se situaient les autres. Etais-je P5, P6 ? L'équipe m'a alors dit par radio qu'elle ne savait pas où j'avais terminé, car le système de chronométrage était en panne. J'étais le premier à immobiliser ma voiture en parc fermé et je demandais aux pilotes qui arrivaient quel était leur temps. A chaque fois, ils m'annonçaient un moins bon chrono que le mien, alors j'ai commencé à y croire. Puis j'en ai eu confirmation. Je ne pouvais pas y croire ! »

Et les deux autres voitures, derrière vous, sont motorisées par Renault...

« Effectivement. C'est un excellent résultat pour les ingénieurs de Viry, qui démontrent ainsi les qualités de leur V8. Bravo à eux. »

Quel sera votre objectif pour la course de demain ?
« Notre but sera de décrocher le podium. La possibilité d'y parvenir est réelle quand on s'élance de la pole position, alors qu'elle n'est qu'un rêve lorsqu'on est 9ème sur la grille. Même si nous sommes plus légers que nos rivaux, et nous le saurons ce soir lorsque les charges embarquées seront publiées, nous devrons jouer une pilote finale dans le top3. »

Pensez-vous pouvoir disputer une aussi bonne fin de saison qu'en 2008 ?
« Cela dépendra de nos rivaux. Il est vrai qu'en 2008, la dernière partie de la saison a été fantastique pour nous. J'ai marqué davantage de points que tout le monde, et j'ai remporté deux victoires. Cela dit, cette situation est née des améliorations apportées à la voiture et des erreurs commises par les autres : Ferrari a cafouillé lors d'un ravitaillement à Singapour, les quatre premières voitures sur la grille se sont touchées au Japon... Nous sommes une équipe forte, notre motivation est énorme, et nous serons plus compétitifs à chaque course. Cependant, pour le moment, Red Bull est vraiment très forte. Il sera difficile pour nous de gagner une course cette année. »

Felipe Massa a été victime d'un accident cet après-midi lors de la séance de qualifications...
« Je sais que Felipe doit subir une opération et j'espère fort que celle-ci va bien se passer. Je lui souhaite bien sur un très bon et rapide rétablissement. »



Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |