France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON le 24/05/2009
 
Monaco : Victoire de Jenson Button

Monaco : Victoire de Jenson Button

Le pilote britannique Jenson Button a remporté cet après-midi le Grand Prix de Formule 1 de Monaco, signant ainsi son cinquième succès en six courses


Fernando Alonso (Renault F1) gagne deux positions par rapport à sa position sur la grille et marque deux points supplémentaires.

La tension est à son comble lorsque les feux passent s'éteignent au-dessus de la ligne de départ. Jenson Button, auteur de la pole position, est le premier à réagit. Il conserve l'avantage tandis que derrière, son coéquipier profite du côté de la piste le plus propre pour damer le pion à Kimi Räikkönen (Ferrari) et pour s'emparer de la deuxième position. Du côté d'ING Renault F1 Team, Nelson Piquet Jr gagne une position, il est 11ème à la fin du premier tour, tandis que Fernando reste accroché à la 9ème place.


 

Fernando Alonso marque deux point au Grand Prix de Monaco



Devant, les BrawnGP s'envolent grâce à leurs pneus tendres, tandis que Kimi Räikkönen tente de suivre leur rythme. Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) est quatrième, mais il ne peut suivre la cadence. Il ralentit tout le peloton, qui ne peut le dépasser et perd beaucoup de terrain sur les leaders.

Nelson Piquet Jr, parti pour un premier relais assez long, est alors optimiste. Sa course est constante, l'allure de la voiture est bonne, et la simulation de l'équipe montre qu'il peut terminer dans les points. Malheureusement, il se fait harponner par Sébastien Buemi (Toro Rosso-Ferrari) dans la ligne droite et sa course s'arrête là.


 
Au 10e tour, Buemi (Toro Rosso-Ferrari) n'a pas freiné assez tôt et a percuté la R29 de Nelson Piquet. A cause de son aileron arrière détruit Nelson Piquet a dû abandonner la course



Devant, les choses se décantent peu à peu. Après s'être fait dépasser par Felipe Massa (Ferrari), Sebastian Vettel part à la faute dans le premier virage. C'est l'abandon. Les deux Brawn-Mercedes mènent alors devant les deux monoplaces de Ferrari. Rubens Barrichello, cependant, ne peut suivre la cadence de son coéquipier. Ses pneus sont victimes d'un phénomène de grainage et il perd près de 15 secondes. Il est directement menacé par les deux Ferrari, mais il parvient à les maintenir à distance.

Fernando Alonso, quant à lui, tire profit de ses pneumatiques tendres. Sa stratégie légèrement décalée lui permet de remonter, mais il but rapidement sur des monoplaces plus lentes. L'Espagnol perd beaucoup de temps et il devient rapidement impossible de viser mieux que la 7ème position.


 

Jenson Button (au centre - Brawn GP), le leader du championnat, remporte le Grand Prix de Monaco devant son coéquipier Rubens Barrichello (à gauche - Brawn GP). Kimi Räikkönen (à droite - Ferrari) complète le podium



Les derniers arrêts ne changeront rien à la hiérachie. Button et Barrichello restent dans cet ordre, le Britannique remportant sa 5ème course de la saison, tandis que les deux Ferrari coupent leur élan car elle chaussent les gommes tendres, plus fragiles. En 5ème position, Mark Webber (Red Bull Renault) les menace mais il ne peut trouver la faille : l'Australien termine à 0.6 seconde de Massa.

Fernando Alonso, lui, respecte son dernier ravitaillement assez tard. Il conserve alors sa position et ne commet aucune erreur jusqu'au drapeau à damier. Il est 7ème et marque deux points.


 
Classement du Grand Prix de Monaco


 

Classement du Championnat du Monde des Pilotes et des Constructeurs



 
Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |