France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON le 06/05/2009
 
Espagne : Entretien avec Pat Symonds

Espagne : Entretien avec Pat Symonds

Pat Symonds, le Directeur exécutif de l'ingénierie chez Renault F1 Team, estime que le constructeur Français peut espérer un pas en avant assez raisonnable au niveau de la performance en Espagne.


Pat, après quatre courses, quel est votre verdict du début de saison de l'équipe ?
« Je suis déçu de notre début de saison. Nous étions bien conscients des difficultés de mesurer la performance durant les essais hivernaux, mais lorsque nous sommes arrivés à Melbourne, nous pensions pouvoir nous placer plus haut dans le peloton par rapport à la performance réalisée. Ce qui m'a réellement impressionné, cependant, c'est la manière dont toute l'équipe a répondu au besoin d'améliorer notre compétitivité, et particulièrement lorsque la clarification concernant la légalité des diffuseurs a été faite. Nous avons alors réussi à apporter un nouvel extracteur à Shanghai, juste à temps pour le Grand Prix de Chine. Je suis donc très reconnaissant envers toute l'équipe. En résumé, le début de la saison est décevant, mais nous avons fait des progrès et nous nous sommes déjà rapprochés du peloton de tête. De plus, d'autres nouveautés restent à venir. »

Pensez-vous que les pilotes exploitent le maximum de la R29 ?
« Je pense que oui et surtout maintenant que nous avons introduit le double diffuseur. Avant, avec le diffuseur plus conventionnel, la voiture était plus sensible et le set up plus difficile à trouver. La voiture avait cette petite chose qui manquait côté réglages, ce qui rendait la tâche assez difficile pour Fernando et Nelson. Je pense qu'à présent cela a été amélioré, mais il est encore tôt pour juger car nous avons été très limités dans le roulage, surtout sur piste sèche. Nous avons donc encore beaucoup à apprendre de la R29, même si je pense qu'il devient à présent plus facile pour nous de sortir le meilleur de la voiture. »




Pat Symonds lors du Grand Prix de Belgique 2008



Comment le programme de développement de l'équipe se déroule-t-il en vue de la saison Européenne qui débute ?
« L'équipe tout entière se concentre toujours sur ce programme de développement. Le diffuseur et le plancher que nous avons apporté en Chine sont une première tentative. Nous verrons plusieurs autres versions apparaître tout au long de la saison, et nous espérons avoir une première nouvelle évolution à Barcelone. De plus, nous avons de nouveaux déflecteurs de roues ce week-end, avec un nouveau design assez significatif afin de nous apporter plus d'appui et un nouvel aileron arrière. Enfin, nous disposerons aussi de quelques ajustements aérodynamiques, que nous allons introduire course par course. Globalement, nous espérons faire un pas en avant raisonnable en termes de performance à Barcelone ce week-end. »

Êtes-vous surpris du niveau de compétitivité des autres équipes cette année ?
« Oui, j'ai été très surpris par le fait que les voitures soient si proches les unes des autres pendant ces premières quatre courses. Normalement, on constate cela lors d'une stabilité du règlement. Lorsque de nouvelles règles sont mises en place, on peut plutôt constater des écarts, mais ceci n'a pas été le cas cette année, même si la nouvelle réglementation a changé l'ordre sur la grille. Je n'ai pas l'explication mais en spéculant, je peux dire que la performance aérodynamique des voitures est probablement un peu plus proche cette année. Avec des règles aérodynamiques plus simples, l'avantage que certaines équipes avaient auparavant a peut-être été perdu. Le domaine aérodynamique a été neutralisé jusqu'à un certain point et les rendements des voitures dans ce domaine sont peut-être plus proches.

La deuxième explication possible touche au domaine des pneumatiques. Je me pose la question de savoir si la Formule 1 ne serait pas en train d'être dominée par cet élément. Le fait que nous utilisons tous les mêmes pneus Bridgestone, une gomme relativement conservatrice, est probablement un autre facteur entrant en jeu et expliquant ces performances si rapprochées des voitures. »


De quelle manière pensez-vous que la R29 va se comporter à Barcelone, qui est réputé être le circuit aéro par excellence ?
« Nous n'étions pas particulièrement satisfaits de notre performance à Barcelone durant les essais hivernaux et je pense que cela était probablement dû au fait que notre performance se situait significativement en dessous des voitures équipées du double extracteur. J'espère que, maintenant que nous avons amélioré notre performance avec notre nouveau diffuseur, le circuit de Barcelone nous sera un peu plus favorable. »




Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |