France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renault F1 Team) le 13/10/2008
 
Bell est ravi pour l'équipe Renault F1

Bell est ravi pour l'équipe Renault F1

Bob Bell, le Directeur Technique Châssis de ING Renault F1 Team, revient sur la performance de Fernando Alonso et de Nelson Piquet Jr ce week-end à Fuji


Bob Bell, ING Renault F1 Team remporte son deuxième succès d’affilée. Heureux ?
« Et comment ! Fernando et Nelson ont disputé une course magnifique et leur résultat d’aujourd’hui ne doit rien au hasard. Nous confirmons les progrès effectués avec la R28 depuis le début de la saison et montrons que nous sommes sur la bonne voie. Ces deux victoires sont un témoignage du travail effectué à l’usine depuis des mois et une fantastique récompense pour toute l’équipe. »

A quoi est dû ce retour en force de l’équipe ?
« A une combinaison de plusieurs facteurs. Tout d’abord, nous avons mis un point d’honneur à développer constamment notre monoplace. A chaque course, nous l’avons équipée de plusieurs nouveautés. A Singapour, par exemple, le nouvel aileron avant a parfaitement joué son rôle. Ensuite, nous avons commencé à beaucoup mieux comprendre le châssis, à connaître les recettes qui fonctionnent. Nous l’avons utilisé de mieux en mieux, en extrayant son potentiel maximal. Enfin, ces deux progrès ont eu une conséquence directe : les pilotes se sentent plus en confiance au volant et ils peuvent aller chercher le petit dixième qui fait la différence. »

Bob Bell, le Directeur Technique Châssis de Renault F1 Team

Où se situe la R28 par rapport à la concurrence, aujourd’hui ?
« Je pense que nous sommes toujours derrière Ferrari et McLaren en performance pure. En revanche, nous avons pris l’avantage sur BMW. En course, nous sommes maintenant capables d’arriver au niveau des leaders grâce à une meilleure exploitation de nos pneumatiques. Nous nous rapprochons de notre double objectif : terminer la saison à la 4ème place des équipes avec la 3ème meilleure voiture. »

Vous mentionnez l’utilisation des pneumatiques en course. Ce n’était pas le point fort de la R28 en début de saison…
« C’est vrai, mais nous sommes parvenus à inverser la tendance. »

De quelle manière ?
« Tout d’abord grâce aux améliorations, aérodynamiques comme mécaniques, qui ont été apportées à la R28. Ensuite, plus votre voiture est performante, moins vos pilotes ont besoin de surpiloter pour arriver à la vitesse requise. Ils attaquent moins, glissent moins, peuvent davantage contrôler l’usure des pneumatiques… »

Quelles ont été les grandes étapes du développement de la R28 ?
« La plus grosse étape a été Barcelone, une course pour laquelle nous avions conçu une carrosserie entièrement nouvelle : ailerons, capot moteur, tout ou presque avait été revu. Ensuite, nous avons apporté des améliorations à chaque course. Aujourd’hui, pas une seule pièce de carrosserie de la R28 n’est semblable à celles du début de la saison. »

Ce processus va-t-il se poursuivre sur la Chine et le Japon ?
« Il va commencer à ralentir. Au lieu de tabler sur de nouvelles pièces, nous allons certainement nous concentrer sur notre capacité à extraire 100% de la performance dont la voiture est capable. Cependant, si nous trouvons quelque chose en cours de route et si les délais nous permettent de fabriquer à temps, alors nous adopterons de nouveaux éléments. »

Impossible, cependant, d’imaginer tirer quelque chose du programme 2009 pour la voiture de cette année…
« C’est le grand problème de toutes les équipes. Nous avons débuté le programme de la saison prochaine, bien sûr, mais le règlement sera tellement différent qu’il n’y a rien à transposer de nos avancées sur la voiture de cette année. »

Le centre CFD, qui est entré en action il y a peu, est-il entièrement dédié à la R29 ?
« Aujourd’hui, oui. Cependant, il a œuvré un peu sur la R28 voilà quelques semaines. Les écopes de freins utilisées à Monza, par exemple, sont nées de nos nouvelles installations. »

Enfin, pensez-vous qu’il soit possible de rééditer l’exploit à Shanghai la semaine prochaine ?
« Sur le papier, nous ne sommes pas favoris. Mais Fernando a prouvé aujourd’hui que tout était possible. En tout cas, nous allons aborder cette course avec la volonté de la gagner, c’est une certitude. »

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |