France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renault F1 Team) le 07/10/2008
 
Renault au Grand Prix du Japon

Renault au Grand Prix du Japon

Fuji est apparu au calendrier pour la première fois en 1976 et si Renault disputait en 1977 sa première saison en Formule 1, l’escadron français n’a pas fait le grand voyage vers l’Est. C’est donc à travers Suzuka que Renault découvrira le Japon


Le constructeur français a disputé sa première course à Suzuka en 1989, le circuit nippon ayant été ajouté au calendrier en 1987. Ce fut un début tout en fanfare puisque les Williams-Renault de Riccardo Patrese et de Thierry Boutsen se classaient en seconde et troisième position. Pas de podium en 1990 mais Patrese décrochait la troisième place en 1991 (alors que son coéquipier, Mansell, abandonnait) avant de gagner en 1992. Son coéquipier Britannique, déjà sacré, avait lui décroché la pole position. Le Champion du Monde Alain Prost finissait second en s’élançant de la pole position en 1993 alors qu’en 1994, Damon Hill sur Williams-Renault décrochait sa plus belle victoire sous la pluie et prolongeait ainsi sa lutte pour le titre jusqu’à la fameuse course d’Adélaïde. L’année suivante, Schumacher s’élançait en pole position alors qu’en 1996, Damon Hill montait sur la plus haute marche du podium et décrochait ainsi le championnat du monde. En 1997, Heinz-Harald Frentzen prenait la seconde place pour l’avant dernière course de la saison !

 

Jean Alesi (Ferrari) et Nigel Mansell (Williams-Renault) lors du Grand Prix du Japon de 1994

L’ère de Renault F1 Team fut couronné de nombreux succès au Japon et notamment ces dernières années. L’écurie est entrée dans les points lors de chaque édition du Grand Prix du Japon entre 2002 et 2004 et a décroché deux doubles podiums en 2005 and 2006 ! En 2005, Giancarlo Fisichella terminait devant son coéquipier, Fernando Alonso, alors que les Renault se classaient deuxième et troisième, et 2006, c’est au Japon que le championnat a pris tournure lorsque Ferrari était trahi par sa fiabilité et permettait ainsi à Alonso de décrocher une victoire cruciale dans sa lutte pour sa seconde couronne mondiale. En 2007, malgré une saison en demi-teinte, ING Renault F1 Team décrochait son seul et unique podium de l’année à Fuji avec Heikki Kovalainen alors que la course avait lieu dans des conditions quasi apocalyptiques.

Au total, Renault a décroché 5 pole positions, 15 podiums et 5 victoires au Japon, dont la victoire au Championnat du Monde de Damon Hill en 1996.

Cette année, pour la seconde année consécutive, ING Renault F1 Team se prépare à disputer le Grand Prix du Japon au Fuji Speedway et espère décrocher un beau résultat pour l’aider à remporter cette quatrième place au championnat du monde !

 
Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |