France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renault F1 Team) le 13/09/2008
 
Alan Permane : « Plutôt satisfait »

Alan Permane : « Plutôt satisfait »

Le Chef Ingénieur de ING Renault F1 Team revient sur les qualifications de l'équipe à Monza


Etes-vous satisfait des qualifications de l'équipe aujourd'hui ?
« Je crois que nous pouvons l'être. Nous savions que cette piste nous serait défavorable et le résultat obtenu aujourd'hui, dans cette optique, n'est vraiment pas mauvais. De plus, d'autres équipes a priori plus rapides se sont cassées les dents aujourd'hui : Hamilton, Raikkonen et Kubica partent derrière nous. Enfin, nous sommes au contact des Toyota, ce qui est positif du point de vue du championnat. »

Auriez-vous été plus loin sur la grille si les qualifications s'étaient déroulées sur le sec ?
« Non. Il nous aurait été possible d'entrer dans le top10 de la même manière et je pense que les Toyota auraient été derrière nous. »



Alan Permane et Flavio Briatore lors du Grand Prix de Malaisie 2008

Comment étaient les conditions de piste ?
« Epouvantables, surtout dans la deuxième partie des qualifications. Les pilotes se plaignaient de la visibilité, ils nous demandaient si quelqu'un arrivait derrière eux, s'ils étaient sur le point de rattraper un autre concurrent. Il fallait rester attentif, ne manquer aucun des petits incidents, afin de pouvoir les avertir en temps réel. »

La première partie des qualifications a été difficile pour Fernando. Pourquoi ?
« Nous ne pouvons utiliser que trois trains de pneus « extrêmes » par voiture et par week-end. Fernando a utilisé son premier train hier matin et ce matin. Il était important qu'il passe Q1 avec les mêmes gommes, de manière à pouvoir utiliser des pneus neufs en Q2 puis en Q3. C'était un pari mais nous savions que Fernando pourrait le relever. »

Certains pilotes ont tenté de passer Q2 en pneumatiques intermédiaires. Etait-ce trop osé ?
« Ce choix était difficilement compréhensible. Toutes les images radar montraient que la pluie allait redoubler pendant la deuxième partie des qualifications... »

Avez-vous réglé la voiture pour le sec ou pour le mouillé ?
« Régler la voiture avec le niveau de charge nécessaire pour la pluie était un risque trop gros en vue de la course. S'il fait sec demain, et les prévisions font état de meilleures conditions, un réglage pour la pluie serait terrible. Nous avons donc simplement joué avec les réglages d'aileron avant. »

C'est sous une pluie torrentielle que Fernando Alonso et Nelson Piquet Jr ont décroché respectivement les 8ème et 17ème places


 
Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |