France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renault F1 Team) le 03/09/2008
 
Symonds : Nous battre pour la 4ème place

Symonds : Nous battre pour la 4ème place

Pat Symonds, le Directeur Exécutif de l’ingénierie Renault, revient sur le Grand Prix d’Europe et donne ses espoirs pour le Grand Prix de Belgique


Pat Symonds, l’équipe a connu un week-end difficile à Valence. Comment résumeriez-vous son niveau de performance ?
« Nous étions déçus cela va sans dire et l’origine de nos problème reste sans aucun doute notre niveau de performance en qualification, où nous n’avons pas particulièrement brillé. Si Fernando avait pu faire des tours propres en Q2, je suis convaincu que nous serions entrés en Q3 aisément. Mais s’élancer en milieu de peloton représente toujours un risque ensuite en course et c’est exactement ce qu’il s’est passé pour Fernando, qui a dû abandonner sur un fait de course. Nelson a également eu un premier tour agité, il a été gêné par l’incident de Fernando et a ensuite touché Coulthard. »

La course de Fernando Alonso à Valence a donc été très courte. Pensez-vous qu’il puisse rebondir à Spa ?
« Absolument ! Il ne s’agit pas vraiment de rebondir car nous savons que notre niveau de performance nous permet de nous battre dans le top 10 désormais. Spa est un circuit que nos deux pilotes semblent apprécier et où la voiture devrait bien se comporter. Je suis donc convaincu que nous devrions retrouver notre rythme. »

Pat Symonds lors du Grand Prix de Hongrie 2008

Spa est un des circuits favoris de Nelson Piquet Jr, il s’y est imposé en GP2. Pensez-vous que cela soit une motivation supplémentaire pour lui ?
« Même si les pilotes ont toujours des tracés de prédilection je ne pense pas que cela affecte leur capacité à se montrer performant et nous avons déjà vu que Nelson pouvait être rapide sur tout type de circuit. Bien entendu, rouler sur un circuit que vous aimez, où vous vous sentez à l’aise, peut vous aider à repousser vos limites. Nelson sera performant, j’en suis sûr, et il a déjà hâte d’y être. »

La lutte pour la quatrième place continue avec notamment un retour en forme de Toyota. Pensez-vous qu’il soit possible de décrocher cette quatrième place à l’issue des six prochaines courses ?
« La lutte est très serrée et nous savons que ce sera difficile. Avec six courses à disputer , ils ont une avance de dix points, ce qui est confortable, surtout si on considère que l’on se bat pour quelques points par course. Nous n’avons jamais sous-estimé un concurrent et nous allons nous battre bec et ongle. Je crois que nous avons ce qu’il faut, en tant qu’équipe, pour y arriver et les battre. Il y a beaucoup à faire et chaque point aura son importance. Nous nous battrons jusqu’au bout mais je reste convaincu que c’est un objectif que nous pouvons atteindre. »

Le peloton est très serré, avez-vous souvenir d’une saison qui ait jamais été aussi disputée ?
« Je crois que cela a toujours été serré. La nature même de la Formule 1 et son système de points font que le milieu de plateau doit se distribuer un petit nombre de points, ce qui rend le championnat généralement très disputé. Cela n’est pas nouveau et avec trois équipes qui se sont clairement positionnées au-dessus du lot dès le début de saison, la lutte pour la quatrième place se devait d’être acharnée ! »

Que pouvez-vous nous dire de Spa sur le plan technique ?
« C’est très différent de Valence : Valence est un circuit où nous étions plutôt limités en termes de ce que nous pouvions faire pour gagner en performance et je ne crois pas que les pilotes l’aient trouvé très exigeant de manière générale, sauf peut être le dernier secteur. Spa, au contraire, est un vrai circuit de pilote et il exige une excellente stabilité dans les virages rapides. Nous utiliserons un niveau d’appuis moyens mais l’efficacité aérodynamique sera déterminante car il faudra être rapide en ligne droite tout en ayant suffisamment d’appuis pour les courbes rapides. Plus vous aurez une voiture bien équilibrée sur le plan aérodynamique, plus vous aurez de chance de vous montrer performants ! »

Avec six courses au compteur, quelle est l’ambiance au sein de l’équipe en ce moment ?
« Toute l’équipe souhaite décrocher cette quatrième place. Nous admettons que notre début de saison n’était pas brillant mais nous avons su rebondir et avons prouvé que nous avions progressé, sans doute plus que nos concurrents d’ailleurs. Nous allons nous battre et tout faire pour arriver à décrocher cette quatrième place au championnat ! »

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault


Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |