France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON le 21/07/2008
 
Un podium qui n'est pas assez compétitif

Un podium qui n'est pas assez compétitif

Grâce à sa deuxième place acquise dimanche lors du Grand Prix d'Allemagne, Nelson Piquet Jr fait figure de héro pour le ING Renault F1 Team.


L'équipe Française a connu d'importantes désillusions tout au long de cette saison 2008, ce qui donne à ce podium une saveur de victoire. Il s'agit d'un excellent début pour cette deuxième partie de campagne 2008.

« Ce podium fait vraiment plaisir. », affirme Denis Chevrier, le responsable de l’exploitation moteur Renault, sur les ondes d'RMC. « On est nécessairement heureux d'un tel résultat. Il y a la réjouissance des huit points, qui arrive dés le premier Grand Prix de la deuxième partie de saison. On a connu beaucoup de dimanches difficiles, de désillusions par rapport à ce que l'on pouvait faire, par rapport aux circonstances de course qui ont permis à d'autres d'en profiter et pas à nous. Pour une fois, c'est nous qui récupérons le gros lot, c'est une vrai réjouissance ! »


Parti 17ème hier sur la grille de départ, Nelson Piquet Jr Piquet a arraché remarquablement la 2ème place et a offert à Renault son premier podium de cette saison

Toutefois, cette deuxième place est aussi l'arbre qui cache la forêt. Si Nelson Piquet Jr grimpe sur le podium, Fernando Alonso quant à lui a éprouvé les pires difficultés pour se maintenir dans les points. L'Espagnol termine onzième, une performance très décevante qui rappelle à Renault le travail restant à accomplir.

« Mais il faut aussi revenir sur terre. », ajoute Denis Chevrier. « Quand on voie la course de Fernando Alonso, nous n'étions pas dans le coup. C'est un sentiment mixte, il ne faut pas se cacher les choses. Ses huit points sont du bonheur. Ca positionne l'écurie pour se battre pour la quatrième place qui doit être notre objectif contenu du standing que l'on se doit d'avoir, avec la paire de pilote que l'on a, avec l'engagement qu'il y a derrière cette équipe. »

« Ses huit points nous font un bien énorme mais ils doivent aussi nous donner l'envie et le besoin d'une chose, c'est d'être plus fort que ça! », ajoute le Français sur RMC.

Le message est clair, Renault ne doit pas s'endormir sur ses lauriers et ne pas oublier que l'obtention d'un podium, à la régulière, reste un objectif très difficile à atteindre. Cette deuxième place est néanmoins un véritable gage de confiance et de satisfaction, qui va remotiver à bloc les membres de l'équipe Française.

 

Confidential-Renault

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |