France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON le 21/07/2008
 
Nelson Piquet Jr: Une stratégie parfaite

Nelson Piquet Jr: Une stratégie parfaite

Deuxième à l'issue du Grand Prix d'Allemagne, Nelson Piquet Jr a bénéficié d'une stratégie parfaitement adaptée aux circonstances de cette course.


La sortie du Safety-Car, après l'accident de Timo Glöck, a permis au Brésilien de remonter dans le classement de façon spectaculaire, grâce à un arrêt au stand effectué au bon moment.

Pourtant, le pilote Renault aurait pu connaître un tout autre destin, Nelsinho ne souhaitant pas, au début de la course, n'effectuer qu'un seul passage par les stands.


Lorsque l'Allemand Timo Glock (Toyota) a été victime d'un gros accident au 35e tour qui a provoqué la sortie de la voiture de sécurité, les autres monoplaces sont rentrés aux stands, sauf Hamilton (McLaren), Heidfeld (BMW) et Nelson Piquet (Renault). Le Brésilien s'est envolé ensuite à la troisième place, la deuxième avec l'arrêt de Hamilton, la première après le ravitaillement de Heidfeld et finalement la seconde devant Massa (Ferrari)

« J'ai été très chanceux aujourd'hui, avec le safety-car, on s'est arrêté au tour parfait. », explique Nelson Piquet Jr sur RMC. « Au début de la course, on avait le choix de faire un ou deux arrêts. On a décidé d'en faire un seul, c'était le bon choix. J'ai pourtant demandé aux gars de débuter le Grand Prix en étant plus léger pour faire une course plus agressive mais je voie que l'expérience des ingénieurs a parlé. »

Nelson Piquet Jr signe aujourd'hui le premier podium de sa carrière en Formule 1. Un moment toujours spécial, d'autant plus que le Brésilien traverse une période délicate avec un début de saison décevant.

« C'est difficile à décrire avec des mots, tout le monde a crié, tout le monde était très content en bas du podium », raconte Nelsinho, toujours sur RMC.

Grâce à ce résultat, Nelson Piquet Jr est désormais onzième du championnat du monde des pilotes avec 10 points. Le Brésilien permet à Renault de prendre la sixième place du classement des constructeurs, avec 23 unités, soit deux de moins que Toyota, quatrième.


Renault décroche son premier podium de la saison : bravo Nelson !

Confidential-Renault

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |