France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renault F1 Team) le 22/06/2008
 
Les clés de la course, avec Pat Symonds

Les clés de la course, avec Pat Symonds

Le Directeur Exécutif de l'Ingénierie de Renault F1 Team, Pat Symonds, passe en revue le week-end de l'équipe Française et donne quelques clés sur le Grand Prix à venir.


Pat Symonds et Flavio Briatore lors du Grand Prix de Malaisie 2008

Pat, comment s'est passé le week-end de l'équipe jusqu'à présent ?
« Plutôt bien. La voiture est rapide, nous retrouvons un niveau de compétitivité semblable à celui que nous avions à Montréal. La situation peut paraître un peu plus favorable, mais c'est aussi parce que les BMW ne sont pas aussi compétitives ce week-end qu'elles l'étaient il y a quinze jours. La réalité, c'est que notre compétitivité vis-à-vis de Ferrari, qui reste le référent, n'a pas changé. »

 

Est-ce une surprise ?
« Pas vraiment. Nous sommes là où nous pensions être. La voiture bénéficie, de plus, de quelques développements. Le nouvel aileron avant, par exemple, remplit parfaitement sa fonction. »

 

Pouvons-nous, dès lors, nous attendre à un début de course aux avant-postes, comme au Canada ?
« Le circuit de Magny-Cours a des caractéristiques communes avec celui de Montréal. Par exemple, la consommation au tour est identique, tandis que la longueur du tour est proche. Ce qui change, en revanche, c'est que les performances ont rarement été aussi proches depuis le début de la saison. Pour vous donner un exemple, Fernando était aux avant-postes après sa première tentative en Q1. Il semblait à l'abri, mais nous avons dû sortir une nouvelle fois et réaliser un autre tour car, si la piste avait gagné 0.2 secondes, nous courrions le risque de sortir du top 15 ! »

 

C'est un problème spécifique à Magny-Cours, non ?
« Oui, la piste évolue énormément et les performances fluctuent en quelques minutes. »

 

Les qualifications se sont-elles passées comme vous le vouliez ?
« Il aurait été possible de mieux faire en Q3, je n'ai pas été estomaqué par notre chrono. Nelson, quant à lui, a fait du bon travail : il a échoué en Q2 pour quelques centièmes de seconde. »

 

Avez-vous des nouvelles de la météo ?
« C'est un problème épineux. La pluie d'aujourd'hui n'a été prévue qu'hier en fin d'après-midi, et les chances d'averse étaient inférieures à 50%. Pourtant, il a plu ce matin. Le front devrait s'éloigner, mais nous ne sommes pas à l'abri d'orages isolés, qu'il est difficile d'identifier longtemps à l'avance. »

 

Est-ce un problème pour votre stratégie ?
« Normalement, en cas de conditions changeantes, il vaut mieux partir avec un réservoir bien rempli afin de disposer d'une vaste marge d'action. Mais on ne peut rien prévoir, être léger peut finalement être un avantage en fonction de la manière dont évolue la météo. Nelson, lui, partira 9ème grâce aux pénalités qui ont frappé les McLaren. L'avantage, c'est qu'il n'était pas en Q3 et que nous pouvons retoucher sa stratégie jusqu'au dernier moment... »

 

Enfin, à quoi pouvons-nous nous attendre en course ?
« Je pense que la plupart des équipes partiront sur une course à deux arrêts, même si Magny-Cours a longtemps été un Grand Prix à trois stops car un ravitaillement est peu coûteux en temps. Quelques voitures, sur les premières lignes, pourront avoir choisi de s'arrêter trois fois. Ensuite, je ne crois pas qu'une stratégie à un seul arrêt, pour les voitures de derrière, puisse être aussi avantageuse que sur les courses précédentes. Tout cela, évidemment, si le temps reste sec. En cas de pluie, tout sera remis en question... »

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |