France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON (d'après Renault F1 Team) le 21/05/2008
 
Bell : RF1 doit revenir sur les leaders

Bell : RF1 doit revenir sur les leaders

Bob Bell, le Directeur Technique de Renault F1 Team, parle des progrès réalisés par l'équipe Française et de ses espoirs pour la course de ce week-end à Monaco.


Bob Bell et Nelson Piquet Jr lors du Grand Prix de Turquie 2007

Bob Bell, l'équipe a fait un véritable pas en avant lors des deux dernières courses en marquant des points précieux en Turquie. Es-ce important de voir enfin les résultats de tous les efforts que l'équipe a fournis ?
« Je suis très fier de l’équipe et des efforts que tous ont su déployer. C’est très gratifiant de voir que nous avons effectivement progressé. Côté coulisses, chacun travail très dur et cela finit par payer, ce qui est très important pour nous tous, je pense. »

Fernando Alonso a fait une très belle course en Turquie. Quel impact a-t-elle eu sur le moral des troupes ?
« C’est très important pour le moral des membres de l’équipe mais nous restons lucides dans la mesure de notre progression. Nous avions été clairs dans notre volonté de vouloir progresser d’ici les premiers Grand Prix européens mais nous restions réalistes, nous savions qu’il ne serait pas possible de rivaliser avec les trois équipes de pointe du moment. Il s’agissait de s’inscrire en tant que quatrième force du plateau et chacun s’était donc fixé cet objectif. C’est donc toujours très satisfaisant d’y arriver et c’est très motivant pour nous tous pour la suite de la saison. »

Etes-vous maintenant convaincus d'être la quatrième équipe du plateau ?
« Oui, je pense que c’est une appréciation honnête de la situation de dire que nous sommes la quatrième équipe du plateau. Nous souhaitons maintenant consolider notre position à Monaco. Mais aux vues des dernières courses, notre objectif est de revenir toujours plus près du groupe leader. Les récents progrès étaient juste une première étape qui devrait en appeler d’autres tout au long de la saison. »

Nelson Piquet Jr a maintenant disputé cinq Grand Prix. Comment prend-il ses marques dans l'équipe ccourse ?
« Il s'est rapidement acclimaté dans sa façon de travailler avec l'équipe et il s'entend très bien avec tout le monde. Il ne faut pas oublier qu'il est rookie et qu'il a beaucoup à apprendre. La Formule 1 demande du temps pour y trouver ses marques. Sur les circuits qu'il connaît bien comme c'était le cas à Barcelone par exemple, il est capable de faire un travail remarquable mais c'est plus difficile sur les tracés qu'il découvre. Sa course en Turquie a été compromise par des qualifications décevantes mais je suis convaincu qu'il pourra rebondir à Monaco. Il est jeune, pleinement capable et il apprend de ses erreurs. Je m'attends à le voir beaucoup progresser au fil de la saison. »

Que pouvez-vous nous dire du programme de développement de la Renault R28 ? Des nouveautés pour Monaco ?
« Nous développons généralement un package spécialement pour le Grand Prix de Monaco car c'est un circuit très atypique. C'est un circuit qui exige des appuis très élevés, il faut également ajuster l'angle de braquage et nous retenons généralement un set up très particulier pour faire face à tous les types d'exigences de ce tracé. A cela s'ajoute aussi des évolutions conçues en vue des courses à venir ce qui devrait nous faire progresser encore un peu. »

Quels sont les défis du Grand Prix de Monaco ?
« C'est un circuit très difficile où il est donc très aisé de partir à la faute. L'expérience sur un tel tracé est déterminante. Il y a généralement de nombreux incidents en course ce qui réduit encore davantage la marge d'erreurs des pilotes et l'absence d'assistance au pilotage cette saison risque d'en piéger plus qu'un ! Je pense que Fernando Alonso saura tirer son épingle du jeu car il est très à l'aise sur ce tracé, il saura donc exploiter la voiture au maximum de son potentiel actuel. »

Quelles sont les attentes de l'équipes pour ce nouveau Grand Prix ? Conviendra-t-il selon vous à la Renault R28 ?
« Je pense que nous pouvons faire une belle course à Monaco. Cela devrait convenir à la voiture et je pense que Fernando Alonso et Nelson Piquet Jr sauront tous deux exploiter leur monoplace à son maximum. Grâce aux évolutions que nous avons apportées à la Renault R28, nous abordons cette course relativement sereinement. »



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |