France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON le 07/10/2007
 
GP de Chine: Une journée sans point

GP de Chine: Une journée sans point

ING Renault F1 Team a connu une course difficile cet après-midi dans le cadre du Grand Prix de Chine 2007, alors que les conditions de piste n’ont cessé de changer tout au long de la course.


S’élançant de la 13ème (Heikki Kovalainen) et de la 18ème places (Giancarlo Fisichella) sur la grille, avec des prévisions météos annonçant de la pluie pour la grande majorité de la course, l’équipe a choisi de charger ses deux voitures en essence misant sur une stratégie à un arrêt. La course débuta sur piste humide et les pilotes ING Renault F1 Team s’élancèrent en pneus intermédiaires. Cependant, la charge d’essence embarquée n’aida pas les pilotes qui ont dû lutter avec leur voiture respective en début de course ; ils ont ainsi perdu beaucoup de temps et de terrain par rapport à leurs concurrents directs beaucoup plus légers.  L’équipe décida ensuite de passer en pneus secs au moment opportun et espérait ainsi pouvoir finir dans les points. Un changement de stratégie s’imposait et l’équipe décida de partager ses options : Giancarlo plus léger devait faire un autre arrêt avant la fin de la course alors que Heikki était quant à lui chargé pour finir et relier l’arrivée. Plus léger, Giancarlo se montrait extrêmement compétitif et remonta en 5ème position essayant de creuser un gap suffisant par rapport à ses concurrents pour espérer ressortir devant eux après de son dernier arrêt. Il échoua pour quelques petites secondes et les deux pilotes allaient ainsi relier l’arrivée avec cinq secondes d’écart, derrière les Red Bull Racing de Coulthard et de Webber. Si l’équipe ne marque aujourd’hui aucun point, ce qui n’était pas arrivé depuis le Grand Prix de Hongrie 2006, la R27 a montré d’encourageants progrès sur piste sèche en fin de course (avec Giancarlo décrochant le quatrième meilleur temps de la journée) et les résultats de ce Grand Prix de Chine 2007 confirment la position définitive de ING Renault F1 Team au classement Constructeurs 2007.

Heikki Kovalainen (9ème)
"Mon début de course a été désastreux : j’ai pris un bon départ, j’ai gagné trois places mais j’ai dû faire face à un important sous virage, avec très peu de grip. Quatre concurrents m’ont donc dépassé et j’ai perdu beaucoup de temps. Nous avons opté pour les pneus secs exactement au bon moment et ensuite la voiture s’est beaucoup mieux comportée. En milieu de course, j’ai perdu du temps bêtement : Kimi m’a pris un tour, il était en vieux pneus intermédiaires alors que j’étais en pneus neufs secs. Je ne pouvais pas sortir de la trajectoire car la piste était humide et je ne souhaitais pas avoir un accrochage avec un des leaders, j’ai dû perdre 7 ou 8 secondes comme ça jusqu’à ce que je puisse enfin le dépasser. Ensuite j’ai attaqué autant que possible mais je ne pouvais pas doubler David : il était plus rapide mais de peu. La voiture a fini par bien se comporter en fin de course sur le sec mais ma course d’aujourd’hui est le résultat de mon erreur d’hier en qualifications, sans cela, j’aurais pu être dans le top 10 et conclure la course sur un meilleur résultat. L’équipe méritait un meilleur résultat aujourd’hui, notre voiture avait le potentiel d’être dans le top 4, je suis navré que nous n’en ayons pas été capables. Nous devons maintenant nous concentrer sur le prochain Grand Prix du Brésil et nous n’avons vraiment plus rien à perdre."

Giancarlo Fisichella (11ème)
"J’ai vraiment tout donné aujourd’hui tout au long de la course mais je crois que nous aurions pu mieux faire en termes de stratégie. La voiture était très chargée et très inconstante au départ et nous aurions pu être beaucoup plus efficaces avec une voiture plus légère. Nous avons choisi de passer les pneus secs au bon moment, ensuite, je savais que j’avais encore un arrêt à faire alors je n’ai vraiment rien lâché. Cela a presque marché, nous avons simplement manqué de temps. C’est frustrant de terminer à la onzième place aujourd’hui en ayant doublé autant de concurrents surtout que nous étions capables de faire mieux !"

Pat Symonds, Directeur Exécutif de l’Ingénierie
"Les conditions de piste difficiles et très changeantes couplées à nos positions relativement décevantes sur la grille nous promettaient un après-midi compliqué. Nous avons essayé d’attaquer cette course sous deux angles différents pour la deuxième moitié de la course et elles se sont conclues sur des résultats très similaires au final. Nous n’avions pas le rythme nécessaire à plusieurs moments critiques du week-end. Cependant, notre position aux Constructeurs est maintenant scellée et nous tâcherons de conclure la saison sur une bonne note lors du prochain week-end qui promet d’être particulièrement excitant !"

Denis Chevrier, Responsable des Opérations Moteurs en Piste
"Le temps a joué un rôle critique dans les choix stratégiques que nous avons pris hier après-midi et ce matin encore ; les conditions de piste changeantes et difficiles ont fait que cela n’a finalement pas payé. Nous n’étions très certainement pas aidés par nos positions sur la grille de départ et il est frustrant de finir si près des points. Nous devons maintenant nous concentrer sur la prochaine épreuve au Brésil, apprendre ce qui peut l’être de cette course et chercher à finir la saison en atteignant notre plein potentiel."

D'après Renault F1 Team

Heikki Kovalainen (9ème) n'est pas parvenu à gagner le point de la 8ème place

Le classement du Grand Prix de Chine

Le Championnat des Constructeurs / Pilotes

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |