France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par le 20/03/2003
 
Grand Prix de F1 d'Australie (9/03)

Grand Prix de F1 d'Australie (9/03)

Le travail mené cet hiver a payé. La R23 a en effet montré un potentiel plus qu’intéressant durant le premier week-end de Grand Prix de la saison et le Renault F1 Team quitte l’Australie avec le sentiment du devoir accompli.


Jarno Trulli cinquième, Fernando Alonso septième : c’est six points qu’a récolté l’équipe aujourd’hui à Melbourne. Mieux : le Renault F1 Team occupe la troisième place provisoire du classement des constructeurs… devant Ferrari.
« C’est un résultat formidable », sourit Flavio Briatore, « Nous ne pensions pas être tout à fait au point pour cette course, mais nous avons pu tourner dans les temps des meilleurs. Et la fiabilité a été au rendez-vous. Je tiens à féliciter toute l’équipe, qui a fait un travail formidable. Quant aux pilotes, ils se sont eux aussi comportés de belle façon. Jarno a disputé une course impeccable et les cinq premiers tours de Fernando ont été fantastiques. »

Jarno Trulli, quatre points, est euphorique. « Je tire mon chapeau aux hommes de Viry-Châtillon », confie Jarno Trulli, « En trois semaines, nos motoristes ont réalisé des prodiges. Bravo aussi à nos ingénieurs d’Enstone : la R23 est un châssis diablement efficace. Nous avons pris le pari de nous élancer en pneumatiques pour sol sec malgré le départ humide, et cela a payé. La voiture était très équilibrée tout au long de la course et je n’ai eu qu’à me concentrer sur mon pilotage. Sans la neutralisation de la course, nous aurions pu faire encore mieux. »

Fernando Alonso, deux points, ouvre le score dès son premier Grand Prix pour l’équipe. « Je n’aurais pas pu rêver d’un meilleur résultat », dit-il, « Fiabilité et performance : tout était parfait aujourd’hui et j’ai pu pousser la voiture à la limite avec confiance. Pour moi, ces deux points sont une première récompense car il s’agit des premiers que j’inscris en F1. Bravo à tout le monde. »

Devant, le podium est inhabituel. La victoire a en effet été décrochée par David Coulthard au terme d’une course échevelée. L’Ecossais a hérité de la première place après un tête à queue de Juan Pablo Montoya. Le Colombien termine cependant en deuxième position, juste devant Kimi Raikkonen et Michael Schumacher. Sur la ligne d’arrivée, ces trois hommes étaient séparés par moins d’une seconde. « J’ai décidé de passer en pneumatiques pour le sec dès mon deuxième tour », explique le vainqueur, « L’intervention de la voiture de sécurité, à deux reprises, a favorisé mon retour sur le peloton mais notre excellente stratégie a payé. »

Juan Pablo Montoya, malgré 8 points, a de quoi être déçu. « La course a été catastrophique pour moi », concède-t-il en effet, « La voiture de sécurité, sortie deux fois, a annulé l’avantage procuré par l’utilisation de pneumatiques pour le sec au départ. Je suis ensuite sorti de la piste alors que j’étais en tête. C’est de ma faute. Dommage… » Kimi Raikkonen partage cette déception. « A la fin du tour de formation, j’ai changé de stratégie », explique-t-il, « Je suis rentré au stand avant le départ. J’ai chaussé des pneumatiques pour le sec, j’ai fait le plein, et je suis parti pour un seul arrêt. » Le Finlandais aurait remporté la course sans une pénalité infligée pour… 1,1 km/h d’excès de vitesse dans les stands ! « Je n’avais rien remarqué… », souffle-t-il. Quant à Michael Schumacher, une stratégie à deux arrêts aurait fonctionné s’il n’avait dû rentrer au stand afin de passer des gommes pour le sec après seulement sept tours. L’Allemand s’est ensuite immobilisé deux fois pour ravitailler, et a endommagé sa monoplace en sortant large sur un vibreur. « Je repars avec 5 points », dit-il, « Ce n’est pas fantastique mais c’est mieux que rien. Une consolation : notre F2002 était la plus rapide ce week-end. Les conditions de course ont semé la panique aujourd’hui mais je suis confiant pour l’avenir. »

Réactions:

Jarno Trulli, 5ème meilleur temps 1:28.638
«Je suis enthousiaste ! Nous avons chois la bonne stratégie dès le début et la voiture a toujours été très performante. Je suis enthousiasmé par ce résultat car il semble que maintenant nous avons acquis une certaine fiabilité qui nous manquait, et nous avons été capables de marquer des points à la première course de la saison. Un grand remerciement au Renault F1 Team qui a travaillé beaucoup pour atteindre cet objectif ».

Fernando Alonso, 7ème meilleur temps 1:28.170
«C’est le meilleur résultat que je pouvais espérer pour cette première course de la saison. La voiture était bonne et compétitive tout au long de la course et nous avons été constants et fiables dès le début. Ces premiers points représentent une belle récompense pour moi à titre personnel, et pour l’écurie qui a fait un très bon travail.».

Mike Gascoyne, Directeur Technique, Mild Seven Renault F1 Team
«Cela a été une bonne clôture à un week-end positif. Le team a fait un travail excellent. Malheureusement, à cause de la sortie de la première safety car, nous n’avons pas pu exploiter totalement le choix relatif aux pneus. Les deux pilotes ont été très rapides dans la première partie de la course et ils ont très bien conduit dans la partie restante, en faisant en sorte que les deux voitures puissent marquer des points».

Denis Chevrier, Chef de l’Exploitation, Mild Seven Renault F1 Team
«Nous sommes assez satisfaits de la course qui s’est très bien passée coté moteur. Nous avons montré un niveau de compétitivité qui nous consacre à juste titre comme la quatrième écurie du championnat. C’est un début très encourageant».

Flavio Briatore, Directeur General, Mild Seven Renault F1 Team
«Je suis tout simplement comblé par ce résultat. Toutes mes félicitations au team qui a beaucoup travaillé pendant le week-end. En ce qui concerne les pilotes, ils ont fait un super travail : Jarno a conduit d’une manière impeccable en marquant quatre poins alors que le jeune Fernando a montré tout son talent avec ses deux premiers points. Je suis aussi agréablement surprise par nos temps qui étaient plus rapides que ce que j'attendais».

Sources: Renault F1




Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |