France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Nicolas LIGNON le 05/09/2007
 
GP d'Italie: Du côté de Red Bull-Renault

GP d'Italie: Du côté de Red Bull-Renault

Red Bull est repartie bredouille de son déplacement en Turquie. Une course où seule la RB3 de Webber a été contrainte à l’abandon. L’Australien bénéficiera d’un nouveau V8 Renault pour le Grand Prix d’Italie. Coulthard conservera le même pour Monza.


Fabrice Lom, en charge de l’exploitation des moteurs Renault au sein de l'écurie Red Bull, espère voir l’équipe retrouver quelques couleurs ce week-end.

Fabrice, quel regard portez-vous sur le dernier Grand Prix de Turquie ?
"Nous n’en garderons pas un souvenir formidable, parce que la fiabilité que nous pensions avoir trouvée depuis quelques courses nous a fait défaut. Côté performances, nous sommes dans le coup. Cependant, dans cette partie de la grille, les places sont chères et la concurrence est rude !"

Monza sera une course particulière, un véritable challenge pour votre équipe de motoristes…
"Cette piste réclame effectivement des réglages très spécifiques et une bonne fiabilité du moteur. Avec une voiture fine et de la puissance, vous pouvez y être compétitif et défendre vos chances ! Il faudra également travailler au niveau du châssis pour que la voiture puisse escalader les vibreurs sans perdre trop de temps. Plus que ce Grand Prix d’Italie, c’est l’enchaînement Monza-Spa qui est le plus intéressant et le plus exigeant du calendrier pour les V8. Nous nous préparons donc à vivre deux semaines intenses !"

Vous aurez sans doute à cœur de faire une belle course en Italie pour essayer de revenir sur Williams qui a marqué encore deux points supplémentaires à Istanbul…
"Oui, rien n’est encore joué et nous tâcherons de faire une fois encore notre maximum en Italie. Mark aura un moteur neuf, David lui devra faire sa deuxième course avec son bloc… Nous ne sommes pas particulièrement inquiets à ce stade de la saison car nous connaissons bien notre moteur et nous avons tourné ici la semaine dernière."

En 2006, Fabrice Lom (à droite) qui était l'ingénieur moteur de Fisichella, était monté pour la 1ère fois de sa carrière sur un podium de F1 afin de représenter la victoire du Renault F1 Team lors du GP du Japon 2006 
 

D’après Renault F1 Team

Réagissez à cet article ici sur le Forum PlaneteRenault



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |