France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Loic FERRIERE le 15/04/2007
 
GP de Bahrein: La course

GP de Bahrein: La course

Qualifiée aux 7ème et 12ème places, l’équipe savait qu’elle ne serait pas en mesure de lutter avec les équipes de pointe en termes de rythme, et sans les abandons en tête de fil, le meilleur résultat envisageable étaient la 7ème et 8ème place.


Cependant, les deux pilotes ING Renault F1 Team se sont efforcés de rester dans le rythme lors de leur long relais (le premier pour Kovalainen et le second pour Fisichella). S’ils se sont tous deux battus pour garder leur position, ils ont perdu du terrain sur leurs concurrents qu’ils n’ont pas été capables ensuite de combler pendant le reste de la course.
Le point décroché par Giancarlo Fisichella confirme sa capacité depuis le début de saison à marquer des points pour lui et l’écurie et signifie que ING Renault F1 Team occupe toujours la quatrième position au Championnat du Monde des Constructeurs 2007, avec un total de neuf points.

Giancarlo Fisichella, 8ème :
Une fois encore, cela a été une course difficile. J’ai pris un bon départ et mon rythme était très bon dans mon premier relais, j’étais visiblement plus léger que Kubica mais il me retenait ce qui m’a empêché de creuser le trou avec les voitures qui me suivaient. Ensuite, dans le deuxième relais, j’ai eu un peu plus de mal, les pneus arrières se sont usés très rapidement et j’ai perdu plusieurs places. J’attaquais mais je ne pouvais pas faire plus pour défendre ma position. Dans le dernier relais, mon niveau de performance s’est amélioré et je suis revenu très fort sur Jarno. J’ai tenté à plusieurs reprises de le dépasser mais je n’ai pas réussi. C’est décevant de ne pas avoir atteint mon objectif aujourd’hui qui était la 7ème place. Je perds un point et nous voulions tous nous battre davantage mais nous espérons maintenant pouvoir progresser d’ici Barcelone, dans un mois.

Heikki Kovalainen, 9ème :

J’ai pris un bon départ et dépassé les deux Williams et la Toyota de Trulli. La semaine dernière, j’étais côte à côte avec lui et il avait eu l’avantage. J’étais déterminé à ne pas laisser cela se répéter encore une fois. Mes pneus se sont usés assez rapidement alors que j’étais chargé en essence et Trulli m’a repassé. J’ai ensuite essayé de défendre ma position face à Rosberg mais il m’a dépassé dans le dernier virage. La voiture était plus performante dans mon second relais et j’ai pu revenir sur Fisi et Trulli. J’ai pensé que l’on pouvait peut être tenter quelque chose. Finalement dans mon troisième et dernier relais, l’arrière était un peu trompeur et j’ai eu du mal à rester en contact avec les voitures de devant. Cela a été difficile une fois encore, comme nous le pensions et c’est dommage de ne marquer aucun point. Nous savons que nous devrons travailler à l’usine mais j’ai confiance, tout le monde va donner son maximum pour améliorer notre niveau de compétitivité d’ici la prochaine course.

Flavio Briatore, Directeur Général ING Renault F1 Team :
C’est la place pour laquelle nous nous battons en ce moment, les derniers points. Nous ne nous attendions pas vraiment à voir la situation changer radicalement en une semaine et la course a finalement répondu à nos attentes. Nos deux pilotes ont fait du bon travail aujourd’hui mais la voiture n’était tout simplement pas dans le rythme. Nous avons maintenant beaucoup de travail devant nous pour rectifier le tir, les quatre semaines à venir s’annoncent chargées.

Pat Symonds, Directeur Exécutif de l’Ingénierie :
Une fois encore, le résultat général de l’équipe a été dicté par le niveau de performance actuel de la voiture. Avec trois équipes clairement plus rapides que nous en course, nous nous battons pour la septième place à l’heure actuelle. Les pilotes ont fait ce qu’ils ont pu, les mécaniciens ont une nouvelle fois travaillé dur pour préparer deux voitures fiables ce qui permet de conforter notre record de 100% en termes d’arrivées. En course à proprement parler, les deux pilotes semblent avoir eu des difficultés en ce qui concerne la performance des pneus sur leur long relais mais cela seulement n’explique pas notre résultat final. Nous travaillerons dur de retour à l’usine pour solutionner les problèmes dont nous souffrons depuis le début de saison et comptons rebondir à partir de là.


Sources:
ING Renault F1 Team

Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |