France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Renault & le rallye en Suisse

Renault & le rallye en Suisse



Cette année, une innovation va intervenir dans le cadre du Championnat suisse avec la Formule Renault 1600. Cette formule de promotion offre l'avantage d'accepter les jeunes talents en herbe à partir de 16 ans révolus. Après le karting, elle représente donc un échelon idéal pour progresser vers d'autres disciplines.
Une autre nouveauté dans la perspective de la saison 2003 est la Formule Renault V6. Il s'agit d'une discipline internationale volontairement limitée à 30 participants. D'ores et déjà l'équipe bernoise Jenzer Motorsport a inscrit deux voitures dont l'une sera confiée à Neel Jani ; ce qui s'annonce plutôt prometteur.

Renault ayant remporté le Championnat suisse des rallyes en 1999 et 2000 avec une Mégane Maxi, il s'agissait d'innover, de faire autre chose. C'est dans cette perspective qu'en 2001 a été créé le Renault speed Trophy Rallye, une compétition à laquelle peuvent prendre part tous les équipages qui disputent le Championnat suisse des rallyes avec une Clio RS 2.0 16V inscrite en Groupe N : traction avant, moteur 2.0 l, environ 192 ch, boîte 5 vitesses, pont autobloquant.
La première saison du Renault speed Trophy Rallye a été un succès qui s'est confirmé en 2002. Preuve en est que Christian Blanchard et Frédéric Helfer ont remporté la Coupe Suisse des Rallyes réservée aux épreuves se déroulant exclusivement sur territoire helvétique. Et pour faire bonne mesure ce redoutable duo s'est encore octroyé le titre de vice-champion suisse des rallyes en Groupe N. Ce qui est un bel exploit. Car si la Coupe Suisse des rallyes est réservée aux voitures jusqu'à 2 litres à deux roues motrices, en revanche le Groupe N, lui, est ouvert aux véhicules de tous types et de toutes cylindrées. Or, à plus d'une reprise, le duo Blanchard-Helfer s'est payé le luxe de faire jeu égal, voire même de battre des concurrents s'alignant avec de méchantes voitures du Groupe N, à traction intégrale et dont le moteur développait une bonne centaine de chevaux de plus que celui de sa Clio.
En 2003 le Renault speed Trophy Rallye sera reconduit pour la troisième fois. Comme c'était le cas jusqu'à présent, la voiture utilisée sera la Clio Renault Sport 2.0 16V réputée pour sa fiabilité et pour laquelle un kit spécial est disponible. Très proche de véhicule de série, cette voiture inscrite en Groupe N reçoit cependant certains équipements spécifiques, notamment dans une perspective sécuritaire.

Pour ce qui concerne Christian Blanchard et Frédéric Helfer, en vue de la saison 2003 ils ont établi un solide plan de bataille : les deux garçons vont disputer le Championnat suisse avec un Clio Super 1600 dont le moteur développe environ 200 ch et qui comporte une boîte de vitesses séquentielle à six rapports. Objectif avoué : le titre national. Un sacré pari que ce sacré duo est tout à fait capable de gagner !

Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |